Plaisir sexuel : six haricots rouges coincés dans son pénis

Dernière mise à jour: novembre 2021
123-m-rode-bonen-15-11-21.jpg

news L’imagination érotique connaît peu de limites. En l’occurrence, l’introduction de six haricots rouges dans le pénis a conduit un patient aux urgences, en raison de l’impossibilité de les évacuer naturellement par l’urètre.

Cet Américain âgé de 30 ans s’est présenté aux urgences d’un hôpital du Michigan (Sparrow Hospital) en expliquant que dans le cadre de pratiques masturbatoires, il s’était introduit six haricots dans le pénis, qu’il n’a pas réussi ensuite à évacuer lors de l’éjaculation. Ce n’était pas la première fois qu’il se livrait à ce jeu érotique, encore qu’il n’avait jamais tenté une telle quantité.

Pas de succès avec la pince à épiler

Avant de se rendre aux urgences, il avait essayé de retirer les haricots avec une pince à épiler, sans succès. Le jet d’urine est faible, et il ne parvient pas à vider complètement sa vessie. Un scanner permet de visualiser la présence de ces corps étrangers dans l’urètre, le conduit qui relie la vessie au méat urinaire (méat urétral) et qui permet la sortie de l’urine et du sperme. L’urètre ne doit pas être confondu avec l’uretère, le double conduit (à gauche et à droite) qui achemine l’urine des reins vers la vessie.

Les haricots rouges mesurent chacun environ 15 mm sur 7 mm. Dans un premier temps, des urologues essaient de les extraire par compression, mais ils n'y arrivent pas. L’intervention chirurgicale est nécessaire, et elle aura lieu le lendemain. L’urètre est alors dilaté, ce qui permet d’extraire les haricots, dont l’un d’entre eux avait migré vers la vessie. Le patient a pu rentrer chez lui le jour même, sans présenter de séquelles notables.

Une liste impressionnante

A l’instar de celui-ci, détaillé par une équipe de la Michigan State University, de nombreux articles de la littérature médicale rapportent des cas d’auto-insertion de corps étrangers dans le pénis, indique Le Monde. La liste est impressionnante, dans tous les sens du terme : crayon, clou, aiguille à tricoter, ampoule électrique, hameçon, brosse à dents, balle de fusil, pièce de monnaie, fourchette, stérilet, cire de bougie chaude, tampon hygiénique… Et on pourrait continuer. Notamment par ce dernier exemple. Voici quelques mois, des médecins turcs ont évoqué le cas d’un homme de 37 ans qui s’est présenté aux urgences avec un câble électrique sortant de 15 cm de son pénis. Après avoir tout retiré, il s’avère que la longueur totale du câble était de 65 cm.

Voir aussi l'article : Asexualité : pourquoi la sexualité n’a-t-elle pas d’intérêt ?

Sources
Urology Case Reports
Le Monde

auteur : Juan Miralles - journaliste santé
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram