Le thé vert protège-t-il contre le risque de cancer ?

Dernière mise à jour: mai 2021 | 1855 visites

dossier La consommation de thé vert et de thé noir réduirait la pression artérielle et le risque d'accident vasculaire cérébral (AVC). Mais quel est l’effet du thé vert en prévention du cancer ? Et qu'en est-il dans le cadre du traitement de la maladie ?

Les effets du thé vert sont attribués à ses antioxydants appelés catéchines, qu’on peut aussi trouver en suppléments. Les feuilles de thé vert contiennent des flavonoïdes (flavanols) appelés gallate d'épigallocatéchine (EGCG) qui pourraient jouer un rôle intéressant en matière de cancer.

Selon plusieurs recherches, cette substance semble inhiber le développement des cellules tumorales dans plusieurs organes, notamment l'œsophage, les poumons, l'estomac, le sein et les ovaires.

Cependant, il s'agit de recherches sur des cellules (« en éprouvette »). Les résultats ne peuvent donc pas être directement extrapolés à ce qui se passe réellement dans l’organisme, car les substances présentes dans le corps humain ne se comportent pas de la même manière qu'en laboratoire et les réactions peuvent être différentes.

Le rapport 2018 du World Cancer Research Fund montre en outre qu'il n'existe pas suffisamment de preuves que le thé vert contribue à réduire le risque de cancer.

Ainsi, aucun effet significatif n'a été trouvé concernant le risque de cancer du foie, du côlon, du pancréas, des voies urinaires, de la prostate, du lymphome, du gliome et de la leucémie. En revanche, le thé pourrait ralentir, dans une mesure limitée, la progression de la leucémie lymphoïde chronique, du cancer du sein et celui de la peau. Le thé vert peut également prévenir ou réduire la diarrhée et les vomissements, des effets secondaires de la radiothérapie appliquée à la cavité abdominale ou au bassin.

Quelle quantité de thé vert peut-on boire ?

123-groene-thee-07-19.jpg
Les adultes peuvent consommer trois à neuf tasses de thé vert (ou 250 mg de catéchines) par jour. Pendant la grossesse, l'allaitement et en cas de problèmes cardiaques, il est recommandé de se limiter à un maximum de deux tasses par jour.

Le thé vert peut réduire l'absorption du fer et d'autres minéraux, ainsi que de certaines vitamines. Si vous buvez beaucoup de thé vert, il est donc préférable de faire vérifier régulièrement ces paramètres par une analyse de sang.

Quels effets négatifs possibles dans le traitement du cancer ?

En raison de son effet antioxydant, le thé vert pourrait interférer avec les traitements à effet oxydant : radiothérapie, cyclophosphamide, dacarbazine, dérivés du platine, anthracyclines et antibiotiques antitumoraux comme la bléomycine et la mitomycine.

On dit également que le thé vert augmente la toxicité des traitements anticancéreux suivants : dacarbazine, campthotécine, cyclophosphamide, inhibiteurs de l'EGFR, taxanes, vinca-alcalcaloïdes et épipodophyllotoxine.

La recherche a montré que les composants du thé vert, en association avec une thérapie ciblée (chimiothérapie moléculaire ciblée) contenant du bortézomib, peuvent potentiellement réduire l'efficacité du traitement. Ce traitement, également appelé Velcade, est utilisé, entre autres, contre le myélome multiple.

Le thé vert est-il plus sain que le thé noir ?

123m-tee-22-10-19.jpg
Les feuilles du thé vert proviennent de la même plante que celles du thé noir. Les feuilles de thé vert ne sont que légèrement cuites à la vapeur. Elles conservent ainsi leur couleur verte et leur saveur douce. Les feuilles de thé noir sont oxydées et parfois fumées, ce qui leur donne une couleur noire et un goût plus prononcé. L'oxydation se fait en écrasant les feuilles, ce qui les expose à l'oxygène.

On pense souvent que le thé vert est plus sain que le thé noir, mais c’est faux. On dit que le thé vert contient plus d'antioxydants, des substances qui peuvent ralentir l'influence néfaste de l'oxygène et des radicaux libres dans le corps. Les radicaux libres jouent un rôle dans le développement du cancer, des maladies cardiovasculaires et des symptômes du vieillissement. Cependant, le thé noir contient autant d'antioxydants que la variété verte et seule la composition diffère : le thé vert contient un peu moins de théine (une forme de caféine) que le thé noir, mais il n’y en a pas trop dans le thé noir non plus.

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.