Repas : pourquoi vaut-il mieux manger chaud à midi ?

Dernière mise à jour: avril 2021
unspl-m-eten-voeding-6-4-21.jpg

news Qu’il s’agisse d’un plat ou d’un sandwich, il vaut mieux manger chaud à midi quand c'est possible. Un croque-monsieur, une omelette ou un panini seraient préférables à la baguette jambon - fromage. Pourquoi ?

C’est une observation assez étonnante. Pendant deux semaines, une équipe américaine (Western Washington University) a analysé le comportement alimentaire des clients d’un snack fréquenté par une population très diverse, et elle a ensuite réalisé des tests en conditions de laboratoire. L’idée consistait à comparer le degré de satiété - l’impression d’avoir suffisamment mangé - selon que la personne avait commandé une préparation chaude ou froide, de type sandwich, salade, panini, croque-monsieur, hamburger…, accompagnée d’une boisson chaude ou froide (eau, soda, café, thé...).

Un effet moins rassasiant

Et ce que l’on constate, c’est une tendance (pas une généralité) plus marquée à compléter son repas par d’autres aliments lorsque la préparation est froide, et on pense par exemple à un muffin, à un morceau de gâteau ou à un donut. Pourquoi ? Parce que les préparations froides engendrent un effet moins rassasiant que les chaudes, indiquent les chercheurs, et c’est d'ailleurs ce que pensent… a priori les consommateurs.

On constate ainsi qu’une proportion importante de ceux qui commandent un sandwich froid ajoutent dès le départ un dessert, en s’attendant à ce que le sandwich ne suffise pas. En cas de sandwich chaud, de type panini, les consommateurs sont beaucoup moins enclins à prendre un aliment complémentaire lors de la commande initiale.

Un café ou un thé

Les auteurs ajoutent qu’ils ignorent si cela influence vraiment les apports caloriques globaux, puisqu’il ne s’agit que d’un des trois repas de la journée. Par ailleurs, il faut savoir si une préparation chaude est réellement moins calorique qu’un sandwich froid et un muffin.

Ce que les spécialistes pressentent, c’est que ceux qui surveillent leur poids devraient prêter attention à ce processus mental, et attendre d’avoir avalé leur sandwich avant de déterminer si un dessert est nécessaire. Ils recommandent aussi de prendre son repas ou de le terminer avec un café ou un thé chaud, plutôt qu’une boisson froide, car cela permet de mieux « caler » l’estomac. Enfin, on peut penser qu’un bol de soupe, par exemple, avant un sandwich est préférable à un dessert calorique. L’idée centrale, donc, c’est d’avaler quelque chose de chaud. Et ces principes peuvent évidemment être appliqués aussi à la maison et sur le lieu de travail.

Voir aussi l'article : Poids : quel est le rythme idéal des repas ?

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram