ad

Une hémorragie cérébrale à cause de la masturbation

Dernière mise à jour: mars 2021 | 6689 visites
123m-man)bed-slapen-9-3-21.jpg

news Dans l’immense majorité des cas, la masturbation ne présente absolument aucun danger. Il arrive toutefois, dans des circonstances très particulières, qu’elle puisse déclencher un gros problème de santé, comme ici une hémorragie cérébrale.

L'histoire concerne un Japonais âgé de 51 ans, adepte assidu de la masturbation qu’il pratiquait plusieurs fois par jour. A l’une de ces occasions, il a ressenti un violent mal de tête, suivi de vomissements. Admis aux urgences (hôpital universitaire de Nagoya), il passe un scanner cérébral qui montre une hémorragie cérébrale du côté gauche, celui où était localisée la douleur à la tête.

Une augmentation soudaine de la pression artérielle

Des examens plus approfondis (angiographie) vont mettre en évidence une dilatation de l’artère carotide interne, une artère majeure qui alimente en sang la plus grande partie du cerveau. On se trouve face à un possible anévrisme, c’est-à-dire une dilatation d’une section du vaisseau sanguin. Le risque est la rupture, qui va entraîner une hémorragie brutale. En l’occurrence, la situation a évolué moins dramatiquement.

Ainsi que l’explique Le Monde, chez ce patient japonais, la brusque augmentation de la pression artérielle liée à l’orgasme a sans doute provoqué une dissection (déchirure) de la paroi interne de la carotide cérébrale, ce qui a provoqué la formation d’un hématome ainsi qu’un saignement. Après une intervention chirurgicale, le patient a parfaitement récupéré.

Les cas d’accident vasculaire cérébral (AVC) de type hémorragique associés à la masturbation sont rarissimes. Les quelques dossiers rapportés par la littérature médicale font quasiment tous référence à une rupture d’anévrisme, dont le développement ne s’accompagne d’aucun symptôme réellement spécifique. Et à chaque fois, l’augmentation soudaine de la pression artérielle en raison du plaisir est probablement en cause.

Voir aussi l'article : Les bienfaits de la masturbation chez la femme

Source: Journal of Stroke and Cerebrovascular Diseases (www.strokejournal.org) via Le Monde (www.lemonde.fr)
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
ad
pub