Micropénis : quand le pénis est-il trop petit ?

Dernière mise à jour: février 2021
123m-man-bed-penis-4-2-21.jpg

news La longueur de mon pénis est-elle « normale » ? Est-il trop petit par rapport aux autres, au repos ou en érection ? Cette question, de nombreux hommes se la posent, mais les interrogations de la plupart d’entre eux ne sont pas justifiées. Quand peut-on vraiment parler de micropénis ?

Il est difficile d'estimer la proportion d'hommes qui présentent effectivement un micropénis. Ce que l'on sait, c'est que beaucoup de consultations en urologie répondent à cette préoccupation, souvent non fondée.

Dans la plupart des cas, le micropénis est diagnostiqué dès la naissance, et ce problème trouve son origine pendant la vie intra-utérine. Le développement du système génital du garçon démarre à la fin du premier trimestre de la grossesse. A la 8ème semaine, les testicules commencent à produire de la testostérone et la verge est formée à la 12ème semaine, puis sa croissance se poursuit au cours des mois suivants. Le développement des caractères sexuels continue après la naissance, sous l’influence des hormones androgènes.

Le micropénis est généralement le résultat de perturbations lors de l’une de ces étapes. Lorsqu’il est manifeste qu’un enfant présente un micropénis, des examens approfondis doivent compléter l’observation clinique : dosages hormonaux, échographie pelvienne, IRM cérébrale… Ce bilan peut permettre de rapporter le micropénis à un trouble sous-jacent (insuffisance testiculaire, insuffisance hypophysaire, déficit multiple…) qui sera alors traité.

Surtout des conséquences psychologiques

La mesure de la longueur du pénis constitue l’étape principale du diagnostic. Elle doit être réalisée à la face dorsale (face opposée aux testicules) du pénis au repos maintenu en traction (mais pas exagérément étiré, évidemment). Elle prend en compte la distance entre la base (après avoir dégagé la graisse du bas-ventre) et l’extrémité du gland dégagé. La mesure est comparée à la taille moyenne pour l’âge et cela définit le micropénis.

• < 2,5 cm à la naissance (enfant né à terme)
• < 2,6 cm à 1 an
• < 3,5 cm à 5 ans
• < 3,8 cm à 10 ans
• < 4 cm au repos à la puberté et à l'âge adulte
• < 8 cm en érection à l’âge adulte

Lors de l’examen, il est utile de rechercher des anomalies, affectant notamment le méat urinaire ou la courbure du pénis. Un micropénis n’entrave pas forcément la fonction érectile et urinaire, mais il soulève des préoccupations évidentes sur le plan relationnel et psychologique.

Concernant le traitement, il est médical dans un premier temps, consistant en l’injection de testostérone. Des travaux sont en cours, avec des résultats prometteurs, sur l’utilisation de testostérone en crème chez les enfants de moins de 8 ans. A un âge plus avancé, une reconstruction pénienne (« allongement du pénis ») peut être proposée. On insistera sur le fait, et plusieurs enquêtes l’ont montré, que bien des hommes qui pensent avoir un pénis trop petit présentent une longueur parfaitement conforme à la moyenne.

Voir aussi l'article : Quelle est la taille moyenne du pénis ?

Source: StatPearls (www.statpearls.com) via le JIM (www.jim.fr)
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.