ad

Jumeaux : pourquoi cette double ovulation quand l'âge avance ?

Dernière mise à jour: août 2020 | 3612 visites
123-bevrucht-sperm-eicel-08-15.jpg

news La probabilité d’une grossesse de jumeaux dizygotes (« faux jumeaux ») atteint son pic vers la trentaine, puis décroît à l’approche de la ménopause. Pourquoi cette fréquence de double ovulation durant cette période de la vie ?

Ces dernières décennies, la naissance de jumeaux a considérablement augmenté dans les pays occidentaux. Certaines techniques de procréation médicalement assistée (PMA) jouent un rôle (implantation de plusieurs embryons dans le cadre de la fécondation in vitro - FIV), mais il ne s’agit pas de la seule explication.

« Une assurance contre la perte d'un foetus »

Toute une série de travaux ont montré que les grossesses de jumeaux dizygotes (issus de deux ovules fécondés par deux spermatozoïdes) atteignaient leur pic vers la trentaine, avec ensuite un plateau, puis une décroissance à l’approche de la ménopause. Or, la tendance est à des grossesses de plus en plus tardives, ce qui apporte un élément de réponse important.

Une équipe américaine (université DePauw) a réalisé des simulations sur une dizaine de populations à travers la planète, afin de mieux comprendre ce phénomène de la double ovulation. Les chercheurs parlent de « stratégie adaptative », avec comme résultat que face à la baisse de la fertilité avec l’âge qui avance, et aux risques de grossesse compliquée, on observe un « switch » entre la simple et la double ovulation. Objectif : maximiser les chances de naissance d’un enfant vivant.

En fait, ajoutent-ils, « la meilleure stratégie ovulatoire consiste à toujours doubler l’ovulation comme une assurance contre la perte précoce d’un fœtus », et en fait, « dans ce contexte, nos recherches soutiennent l’hypothèse que la gémellité est un sous-produit de la double ovulation, davantage que le besoin de mettre au monde des jumeaux ».

Voir aussi l'article : Spermatozoïdes : voici comment le plus fort gagne

Source: Nature Ecology & Evolution (www.nature.com/natecolevol)
publié le : 22/08/2020 , mis à jour le 22/08/2020
ad
pub