ad

19 coups de couteau dans le cou : c’est un suicide !

Dernière mise à jour: mai 2020 | 5472 visites
123m-politie-misdaad-23-04-20.jpg

news En découvrant le corps de la victime, les enquêteurs pensent clairement à un homicide. Mais non : les caméras de surveillance montreront que l’homme s’est suicidé en s’infligeant 19 coups de couteau dans le cou.

Le jeune homme de 25 ans a été découvert en pleine rue, le corps baignant dans son sang. A 50 cm de la victime, la police trouve un couteau avec une lame de 21 cm. L’autopsie comptera 19 plaies dans le cou, dont 13 pénétrantes. Les veines jugulaires sont perforées, avec une atteinte de la trachée, ce qui a provoqué une hémorragie massive.

La thèse de l’homicide semble évidente. Et pourtant… Les caméras de surveillance sur la voie publique vont démontrer l’impensable. A 9 h 43, relate Le Monde, elles filment les premières images de l’homme titubant, un couteau à la main droite et l’autre collée au cou. Il fait quelques pas, s’allonge, se relève, s’allonge à nouveau, s’assied…, tout en regardant ses mains ensanglantées. A 9 h 45, il se poignarde encore trois fois dans le cou en tenant le couteau des deux mains. Assis, il regarde alors l’écran de son smartphone. A 9 h 49, il s’allonge, et décède.

L’enquête découvre rapidement que l’homme avait poignardé sa femme quelques rues plus loin, elle survivra. L’équipe française qui rapporte ce cas (université Côte d’Azur) indique que c’est la première fois que la littérature médicale fait état d’un nombre aussi important de plaies pénétrantes auto-infligées au cou, sachant que dans ces circonstances, elles sont généralement portées au thorax. Ce cas montre aussi que des plaies à la trachée ou aux veines jugulaires ne provoquent pas forcément un décès immédiat, puisque l’homme a survécu au moins quatre à six minutes (9 h 43 ou 45 jusqu’à 9 h 49).

Voir aussi l'article : Décomposition des corps : à quoi servent les « fermes de cadavres » ?

Source: Journal of Forensic Sciences (https://onlinelibrary.wiley) via Le Monde (www.lemonde.fr)
publié le : 04/05/2020 , mis à jour le 04/05/2020
ad
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci