ad

Cancer du sein : les hommes consultent trop tard

Dernière mise à jour: décembre 2019 | 3834 visites
123-dr-oz-pat-stet-01-18.jpg

news Beaucoup ignorent que les hommes aussi peuvent souffrir d'un cancer du sein. Cette méconnaissance explique qu'une proportion importante des hommes présentant les symptômes de la maladie tarde beaucoup à consulter un médecin.

Une étude néerlandaise montre que ce délai d'attente est extrêmement variable, et qu'il peut aller jusqu'à... cinq ans. Or, plus le diagnostic et le traitement sont tardifs, plus les chances de guérison et de survie diminuent.

Le symptôme le plus fréquent et le plus caractéristique est l'apparition d'un nodule, un épaississement plus ferme que le tissu environnant. Les autres signes possibles sont des excroissances (« bosses ») sous la peau, une plaie qui ne guérit pas, une modification du téton ou un écoulement, une poitrine très chaude ou une peau épaissie avec des creux.

Le test génétique

Comme pour la femme, le cancer du sein chez l'homme intègre une composante génétique, essentiellement une mutation des gènes BRCA1 et BRCA2. Il est important que les enfants d'un homme porteur d'une mutation BRCA se soumettent à un test ADN, puisque la probabilité qu'ils soient aussi concernés est de 50%. Ceci est particulièrement important pour les filles, car elles ont un risque considérablement accru de cancer du sein et de l'ovaire, et elles peuvent prendre des mesures préventives.

Voir aussi l'article : Le cancer du sein chez l'homme


publié le : 09/12/2019 , mis à jour le 08/12/2019
ad
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci