ad

La tête du bébé : une odeur vraiment unique

Dernière mise à jour: décembre 2019 | 4826 visites
123m-baby-moeder-19-11-19.jpg

news La tête du nouveau-né dégage une odeur très spécifique, clairement identifiable entre les bébés. Contribue-t-elle au lien mère - enfant dès le moment de la naissance ?

Cette étude japonaise (université de Kobe) est unique en son genre. Si l’on sait que d’une manière ou d’une autre, l’odeur corporelle « naturelle » (on ne parle pas d’une hygiène insuffisante, par exemple) intervient dans le lien interpersonnel, on ignore encore dans quelle mesure et par quels mécanismes. Ici, les chercheurs ont exploré les spécificités de l’odeur du nouveau-né, singulièrement celle de sa tête.

Un héritage de nos lointains ancêtres ?


Dans des conditions très strictes, afin de ne stresser ni l’enfant ni sa maman, ils ont prélevé des échantillons d’odeur de tête de bébés une heure après la naissance, et ensuite deux ou trois jours plus tard. Deux analyses sophistiquées ont été mises en œuvre : la chromatographie en phase gazeuse et la spectrométrie de masse. Ceci a permis d’identifier une trentaine de composants chimiques dans les odeurs volatiles. Et il s’avère, expliquent les auteurs, que « l’odeur de la tête du nouveau-né peut être distinguée individuellement directement après la naissance, ainsi que quelques jours après ».

Dans une seconde phase, ils ont reconstitué artificiellement ces odeurs, qu’ils ont soumises à des personnes étrangères au nouveau-né et à sa famille. Le taux d’identification (distinction entre les bébés) est assez remarquable puisqu’il atteint globalement 70%, sachant que les femmes obtiennent de bien meilleurs résultats que les hommes. A présent, il reste à répondre à de nombreuses questions, comme le fait de savoir si ces odeurs participent au lien mère - enfant, ou dans quelle mesure elles constituent un héritage de nos lointains ancêtres, chez qui la reconnaissance olfactive devait avoir beaucoup plus d’importance qu’à notre époque.

Voir aussi l'article : Zonnebaden gezond voor lichaam en geest?

Source: Scientific Reports (www.nature.com/srep)
publié le : 27/12/2019 , mis à jour le 26/12/2019
ad
pub