Ne prenez pas de décision importante l’estomac vide

Dernière mise à jour: décembre 2019 | 3189 visites
123-p-vr-denken-170-2.jpg

news La prise de décision relève d’un processus complexe, dans lequel interviennent de nombreux facteurs. Parmi ceux-ci, il y a la faim : faire un choix l’estomac vide n’est pas une bonne idée.

On sait depuis longtemps qu’il ne faut jamais faire ses courses alimentaires quand on a faim : ceci conduit à des comportements d’achat impulsifs, en plus grande quantité et en se tournant vers des aliments plus gras et plus sucrés. Une équipe britannique (université de Dundee) montre que l’influence de la faim intervient aussi dans les décisions d’ordre financier ou relationnel.

Dans le cadre d’une expérience reposant sur des échanges d’argent et sur l’attribution de récompenses, les chercheurs ont constaté que nos décisions sont plus précipitées lorsqu’on saute un repas : l’estomac vide, on privilégie le rendement (la gratification) à court terme, même si les effets de la décision sont moins profitables que sur le long terme.

Les auteurs expliquent : « La faim altère de manière significative le processus de décision, en rendant les individus impatients et plus enclins à accepter une petite récompense qui arrive vite qu’une gratification plus importante promise pour plus tard ». Cette étude s’inscrit dans une perspective beaucoup plus large, puisque ces spécialistes cherchent à cerner tous les paramètres qui interviennent dans la prise de décision.

Voir aussi l'article : Pourquoi il faut manger avant de faire ses courses

Source: Psychonomic Bulletin & Review (www.springer.com/journal/13)
publié le : 14/12/2019 , mis à jour le 13/12/2019
adv 19_top
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci