Rapport sexuel acrobatique : ses cervicales sont abîmées

Dernière mise à jour: octobre 2019 | 8479 visites
123m-hals-16-10-19.jpg

news Une jeune femme a dû être opérée des vertèbres cervicales à la suite d’un rapport sexuel acrobatique au cours duquel le cou a beaucoup souffert.

Cette patiente de 31 ans a été admise en urgence dans un hôpital de La Nouvelle-Orléans en se plaignant de douleurs à la nuque et d’une faiblesse musculaire généralisée, rapporte Le Monde. Elle explique que ces symptômes sont apparus brusquement lors d’un rapport sexuel. Elle se trouvait dans une position acrobatique : la tête contre le sol et le cou en hyperflexion (tête projetée vers l’avant), alors que son torse et ses jambes étaient maintenus en l’air par son partenaire. A un moment donné, elle a entendu un craquement à la nuque, et elle a ressenti la douleur.

La faiblesse musculaire semble généralisée, encore que les mains et la jambe gauche paraissent les plus affectées. Après examen, les neurochirurgiens décident d’opérer, poursuit Le Monde : ils retirent le disque intervertébral, très endommagé, situé entre la 5ème et la 6ème vertèbre cervicale, et ils solidarisent l’arrière de ces deux vertèbres avec des vis et des tiges (arthrodèse : fixation des vertèbres entre elles).

A la suite de ce geste chirurgical, la douleur a disparu et la force musculaire s’est rétablie progressivement. Après un séjour de deux semaines dans un centre de rééducation, la patiente ne présentait plus que des symptômes légers (faiblesse musculaire dans la jambe gauche et à l’arrière du bras droit). Six mois plus tard, tout était rentré dans l’ordre, et la fusion des deux vertèbres était satisfaisante.

Voir aussi l'article : Test - Au lit : actif ou passif ?

Source: Journal of Surgical Case Reports (https://academic.oup.com/js) via Le Monde (www.lemonde.fr)
publié le : 28/10/2019
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci