Maladie d'Alzheimer : quel est le rôle d'une bactérie des gencives ?

Dernière mise à jour: septembre 2019 | 48223 visites
123m-mond-tanden-12-8.jpg

news Porphyromonas gingivalis, une bactérie présente dans la cavité buccale et responsable de la gingivite, pourrait-elle jouer un rôle dans le déclenchement et dans l'aggravation de la maladie d'Alzheimer ?

Selon des chercheurs norvégiens, il existe un lien étroit entre les maladies des gencives (gingivite et parodontite chronique) et la maladie d'Alzheimer. En cause : la bactérie Porphyromonas gingivalis, responsable des maladies gingivales, qui peut migrer de la bouche vers le cerveau et libérer une enzyme particulièrement toxique qui en détruit les cellules, entraînant une détérioration des facultés cognitives (dont la mémoire) et finalement la maladie d'Alzheimer. Cette enzyme nocive a été retrouvée chez 96% des patients Alzheimer observés dans le cadre de cette étude.

Les chercheurs soulignent que la bactérie augmente le risque de développer la maladie et en accélère l'évolution. Ils conseillent aux personnes souffrant d'une maladie des gencives de ne pas en retarder le traitement, surtout en cas d'antécédents familiaux d'Alzheimer (terrain génétique à risque).

Les chercheurs ont mis au point un médicament expérimental qui bloque l'action de l'enzyme nocive. Les premiers essais sont en cours.

Voir aussi l'article : Gingivite et parodontite : causes, symptômes et traitement

Source: Science Advances (https://advances.sciencemag)
publié le : 09/09/2019 , mis à jour le 08/09/2019
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci