Un œuf par jour, c’est bon pour le cœur

Dernière mise à jour: février 2019
vlam-zachtgekookt-ei-250.jpg

news Manger des œufs en quantité raisonnable ne poserait pas de problème sur le plan cardiovasculaire : mieux, cela exercerait un effet protecteur.

En raison de la haute teneur en cholestérol alimentaire du jaune, l’œuf a longtemps été considéré comme un aliment néfaste pour la santé cardiovasculaire. Cette approche était restrictive, d’autant que l’œuf est riche en nutriments. L’œuf a donc été réhabilité, et une équipe chinoise (université de Pékin) apporte un nouvel élément en sa faveur.

Elle a suivi pendant une longue période un groupe de quelque 400.000 adultes âgés à l’entame de 30 à 79 ans, exempts de cancer, de maladie cardiovasculaire ou de diabète. Leur consommation d’œufs a été évaluée à intervalles réguliers, et ces données ont été croisées avec les cas de maladie et d’événement cérébro (AVC) et cardiovasculaires (infarctus, insuffisance coronarienne…).

Le résultat montre que par rapport à une consommation faible (maximum deux œufs par semaine), le fait de manger entre cinq et sept œufs par semaine diminue le risque cérébro et cardiovasculaire, et ceci indépendamment d’autres facteurs. La baisse est relativement modeste, encore que les chercheurs l’estiment « significative ».

En tout cas, ceci tend à confirmer que la consommation raisonnable d’œufs - environ un par jour en moyenne - ne porte pas à conséquence négative pour la santé, en rappelant que quel que soit l’aliment pris en considération, l’important est d’adhérer à un régime alimentaire varié et équilibré.

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram