Orteils infectés : que peut-on faire ?

Dernière mise à jour: juin 2016 | 12562 visites
123-kind-blote-voeten-09-15.jpg

news L’intertrigo des orteils, ou pied d’athlète, est une infection très répandue causée par un champignon. Quelles mesures faut-il prendre pour le soigner ?

Les symptômes se caractérisent par des démangeaisons entre les orteils, alors que la peau rougit, se détache en petits lambeaux, se crevasse. La mycose est provoquée par des champignons microscopiques (dermatophytes), qui se transmettent par le contact entre les pieds nus et des objets ou un sol contaminés, ou par contact direct avec la peau infectée d’une autre personne.

La guérison spontanée est observée après six à huit semaines chez une personne sur trois, indique la revue médicale Prescrire. La fragilité de la peau, le grattage ou un défaut de précautions contribuent à une extension (locale) des lésions, avec parfois une surinfection bactérienne (les patients diabétiques ou immunodéprimés doivent faire particulièrement attention). Des mesures simples limitent le risque d’extension et de surinfection :

• laver chaque jour les pieds, les mains et les ongles à l’eau et au savon
• sécher minutieusement les pieds et les espaces entre les orteils après la toilette
• ne pas gratter les lésions
• changer tous les jours de chaussettes, bas, collants…
• éviter le port de chaussures sans chaussettes
• nettoyer régulièrement le tapis de la salle de bains…

Les médicaments (antifongiques) en application locale donnent de bons résultats. Afin de choisir le plus indiqué, il est utile d’en parler avec son médecin ou son pharmacien.


publié le : 04/06/2016 , mis à jour le 03/06/2016
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci