Cancer du côlon : les symptômes qui doivent vous faire réagir

Dernière mise à jour: avril 2016
123-darmca-poliep-kanker-170-10.jpg

news Le cancer colorectal commence souvent avec des polypes au côlon. Un polype est un petit gonflement à l’intérieur du côlon. Ils sont généralement bénins et sans symptômes. Mais parfois, ils évoluent en cancer. C’est un processus très lent, qui dure en moyenne 10 ans. Les causes d’apparition de polypes sont inconnues et on peut les faire retirer.

Le cancer colorectal ne se manifeste pas toujours par des symptômes. Leur nature et la vitesse à laquelle ils apparaissent dépendent de la taille, du stade et de la localisation de la tumeur dans le côlon. A quels signes faut-il être attentif ?

• sang ou mucus dans les selles ou sur le papier WC
• changements dans le fonctionnement habituel du transit intestinal (plus ou moins souvent que d’habitude, selles plus ou moins solides que d’habitude)
• vous ressentez le besoin d’aller aux toilettes alors que vous n’avez rien à évacuer
• vous avez l'impression que vous n’avez pas tout évacué après avoir été aux toilettes
• vous avez des douleurs abdominales persistantes et inexpliquées (souvent des crampes qui vont et viennent, une impression de ballonnement…)
• vous maigrissez sans raison
• vous ressentez une fatigue inexpliquée (souvent due à l’anémie causée par la perte chronique de sang au départ de la tumeur)

Vous constatez l’un ou plusieurs de ces symptômes de manière régulière ? Parlez-en avec votre médecin, surtout si vous avez plus de 50 ans. En cas de sang dans les selles, il est toujours sage de consulter immédiatement.

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram