La myrtille pour protéger les gencives

Dernière mise à jour: novembre 2015 | 5909 visites
123-b-fruit-blauwe-bosbessen-11-9.jpg

news Les bienfaits attribués à la myrtille sont nombreux. En voici un autre : un effet protecteur contre l’inflammation des gencives.

Il s’agit en fait d’un extrait de myrtille sauvage, testé en laboratoire contre Fusobacterium nucleatum, une bactérie particulièrement présente dans la plaque dentaire, et que l’on associe à la gingivite – inflammation des gencives -, et si celle-ci n’est pas traitée, à une évolution vers la parodontite, avec l’atteinte des tissus de soutien de la dent et un risque réel de déchaussement. Les polyphénols de la myrtille (elle en est riche) freinent la croissance de cette bactérie et l’empêchent de former un biofilm (une colonie), une étape majeure dans la constitution de la plaque dentaire. La meilleure prévention consiste à se brosser les dents deux fois par jour, et à procéder chaque année à un détartrage (le brossage n’élimine pas le tartre consolidé).

Ce que disent ces chercheurs, c’est que certains composants de la myrtille sauvage pourraient être utilisés comme principes actifs d’un bain de bouche, par exemple, ou être diffusés par un dispositif placé dans la cavité buccale après le brossage. Ils poursuivent leurs travaux afin de déterminer la meilleure manière de procéder. D’ici là, et pour des tas de bonnes raisons, intégrez des myrtilles dans votre régime alimentaire, cela ne peut faire que du bien.

Source: Journal of Agricultural and Food Chemistry (http://pubs.acs.org/journal)
publié le : 24/11/2015 , mis à jour le 23/11/2015
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci