Acné de l'adulte : les risques chez la femme

Dernière mise à jour: juin 2015 | 3373 visites
acne-170_01.jpg

news On parle d’acné de l'adulte lorsqu’elle se manifeste au-delà de l’âge de 25 ans. Dans la plupart des cas, le problème est léger à modéré par rapport à l'acné de l'adolescence. Quels sont les facteurs de risque chez la femme ?

On distingue trois types d'acné de l'adulte.

L'acné persistante : présente depuis l’adolescence, elle persiste à l’âge adulte.
L'acné d’apparition tardive, lorsqu'elle se manifeste pour la première fois après l'âge de 25 ans.
L'acné de récidive : l'acné se déclare à l'adolescence, disparaît, puis réapparaît plus tard dans l'existence.

En ce qui concerne les facteurs de risque d'acné spécifiques à la femme adulte, on les classe en deux grandes catégories.

Les facteurs internes

La pilule. Il existe un lien entre l’acné et les pilules avec des progestatifs pro-androgéniques.
La prédisposition génétique. Dans la moitié des cas d'acné de l'adulte, un parent au premier degré a lui aussi été affecté.
Les problèmes hormonaux. L'apparition tardive de l'acné doit inciter à rechercher un trouble hormonal.

Les facteurs externes

Les produits cosmétiques. Plusieurs études démontré qu'ils pouvaient aggraver le problème.
Le stress.
Le tabagisme.
L’exposition au soleil.
Les médicaments : benzodiazépines, ciclosporine, cortisone...

Lorsque l'acné reste limitée, un traitement local (gel ou lotion anti-acnéique) devrait suffire. Quand l'acné est étendue ou que les applications locales ne donnent pas de bons résultats, le médecin peut proposer un traitement par voie orale (antibiotiques, hormones...).


publié le : 09/06/2015 , mis à jour le 08/06/2015
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci