La feta, un concentré de vitamines

Dernière mise à jour: août 2016 | 9208 visites
123-p-kaas-feta-170-4.jpg

news Coupée en dés ou émiettée, la feta offre un peu de fraîcheur à nos plats. Mais c’est loin d’être son seul attrait. Quelles sont ses valeurs nutritives ? Comment la conserver ?

Ce fromage caillé au lait de brebis est bourré de vitamines B12 et B2 et recèle aussi de la vitamine A et D. Elle constitue une source très intéressante de calcium et de phosphore. La feta est relativement peu calorique (pour un fromage...) : 266 kcal/100 g contre 392 kcal/100 g pour le gruyère par exemple. En revanche, sa teneur en sodium est très élevée (1,5 g/100 g). Il est donc recommandé de ne pas l'associer à d'autres aliments salés, ou alors de n'en utiliser que de petites quantités. Pour faire baisser sa concentration en sel, on peut la plonger pendant quelques heures dans de l'eau froide.

La feta se conserve au mieux dans la saumure ou dans de l'huile d'olive, sinon elle risque de dessécher. Une fois entamée, on peut la réserver au frais pendant une bonne semaine dans une marinade préparée avec de l’huile d’olive, de l’huile de tournesol, des épices, des herbes de Provence, de l’ail et des piments.

Enfin, sachez que la texture et la saveur de la feta varient selon la région de production. Elle est plus douce et plus crémeuse dans le nord de la Grèce, tandis qu’elle a une saveur plus intense dans le centre du pays. Enfin, pour une texture plus ferme et plus prononcée, optez pour un fromage fabriqué dans le Péloponnèse.

Source: B. Simon
publié le : 21/05/2015 , mis à jour le 11/08/2016
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci