Repas en famille : tout bénéfice pour l’enfant

Dernière mise à jour: août 2014 | 4890 visites
123-gezin-samen-eten-ontbijt-geluk-170_02.jpg

news Les enfants qui prennent le petit déjeuner et le repas du soir avec leurs parents sont moins exposés au risque de surpoids et d’obésité.

Il s’agit évidemment d’une constatation générale, observée sur une large population et sujette à des (importantes) nuances : huit mille enfants répartis dans huit européens (dont la Belgique, l’Espagne et la Suisse) ont participé à cette enquête. L'analyse des résultats montre que les enfants qui prennent leur petit déjeuner (en moyenne cinq à sept fois par semaine) avec au moins l’un de leurs parents s’exposent à un risque diminué de 40% de présenter un excès de poids majeur, alors que la réduction s’établit à 30% - qu’il s’agisse de surpoids ou d’obésité – pour ceux qui s’attablent le soir en famille.

Pourquoi ? En raison d’une conjonction de facteurs qui encouragent des comportements alimentaires plus sains. Ainsi, le matin, la présence d’un parent contribue à ce que les enfants prennent un petit déjeuner plus costaud et plus équilibré. Le soir, les apports sont plus variés et les enfants mangent plus lentement. En fait, les parents exercent un contrôle, même si celui-ci ne paraît pas toujours conscient et contraignant.

Voir aussi l'article : Manger en famille, la garantie d'une alimentation plus équilibrée

Source: European Association for the Study of Obesity (http://easo.org)
publié le : 31/08/2014 , mis à jour le 30/08/2014
adv 19_top
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci