ad

Comment conserver le persil ?

Dernière mise à jour: novembre 2016 | 11207 visites
123-peterselie-plant--170_10.jpg

news Pour conserver le persil et s'assurer qu'il garde son goût tour à tour piquant, poivré ou citronné, il convient d'observer certaines règles.

Le persil plat résiste mieux à la cuisson que le frisé mais se fane plus vite, surtout lorsqu'il est acheté en botte. Contrairement à une idée reçue, le persil plat offre davantage de saveur que la variété frisée.

Le bouquet de persil


• Pour le garder bien frais durant une bonne semaine, plongez le bouquet dans un verre d'eau, que vous changerez tous les deux jours. Placez-le au réfrigérateur (dans l'espace de la porte si possible).

• Autre possibilité : lavez le persil, séchez-le et emballez-le dans un linge légèrement humide, à glisser dans le bac à légumes.

La congélation


Elle permet de le conserver durant six mois à une température de -18 °C. Lavez-le et séchez-le, avant de le ciseler ou de le hacher. Mettez-le ensuite dans une boîte ou disposez la quantité souhaitée dans de petits sacs de congélation. Si vous envisagez de l'intégrer plus tard dans un bouquet garni, lavez-le et placez-le à plat, avec les tiges, dans un sac de congélation.

L'astuce


Versez une cuillerée à café de persil finement haché dans de l'eau, avec laquelle vous remplirez un bac à glaçons. Laissez prendre quelques heures au congélateur (mais la conservation peut durer plusieurs mois). Le glaçon persillé rafraîchira vos salades ou se dissoudra rapidement, à l'instar d'un bouillon cube, lors de la cuisson de vos potages et de vos plats mijotés.

Source: B. Simon
publié le : 15/05/2014 , mis à jour le 23/11/2016
ad
pub