Angines à répétition : enlever les amygdales ?

Dernière mise à jour: octobre 2013 | 4485 visites
123-dr-oz-kind-keel-170-09.jpg

news En présence de récidives fréquentes d’angine, l’ablation des amygdales (amygdalectomie) est parfois proposée. Une bonne idée ?

La revue médicale Prescrire rappelle d’abord que « l’angine aiguë est une affection bénigne, le plus souvent virale, aux complications rarement graves. Elle se manifeste souvent par une déglutition difficile et douloureuse, avec des signes généraux tels que la fièvre. Son évolution spontanée est généralement favorable ». Dans certains cas, lorsque l’angine est d’origine bactérienne (streptocoque), un traitement antibiotique réduit la durée de la maladie et diminue le risque de complications.

Lorsqu’un enfant ou un adulte souffre d’angines à répétition, une amygdalectomie peut être envisagée pour éviter les inconforts qui y son liés et, ici aussi, prévenir les complications.

Première observation : « Les épisodes d’angine chez les enfants s’estompent progressivement au fil du temps ».
Deux : « L’efficacité de l’amygdalectomie, si elle est réelle, semble de faible ampleur, de l’ordre de deux épisodes d’angine en moins dans l’année qui suit l’intervention, au prix de cinq jours de douleurs postopératoires chez l’enfant et de quinze jours chez l’adulte ».
Trois : « Malgré son apparente banalité, l’amygdalectomie peut entraîner des complications rares mais graves, notamment des hémorragies ».

La conclusion : « L’abstention chirurgicale et le traitement médical éventuel des angines exposent à moins de risques ».


publié le : 17/10/2013
adv 19_top
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci