ad

Cancer : l’homme de Néandertal aussi

Dernière mise à jour: août 2015 | 3979 visites
123-mens-evolutie-prehis-170-9.jpg

news Une formation cancéreuse a été identifiée dans un morceau d’os appartenant à l’homme de Néandertal.

Ainsi que l’explique le Pr David Frayer, du département d’anthropologie de l’université du Kansas, la plus ancienne tumeur retrouvée jusqu’à présent chez un humain (ou apparenté) concernait une momie égyptienne. Ce diagnostic-ci renvoie… cent mille ans plus tôt.

Le fossile d’os de Néandertalien a été découvert dans une grotte de Krapina, en Croatie. Il mesure à peine trente millimètres de long, provient probablement d’une côte, et des examens radiologiques ont permis de déterminer une formation caractéristique d’une tumeur osseuse. Les spécialistes ignorent le sexe de l'individu et n’ont pas pu préciser son âge.

La controverse sur le lien entre l’homme de Néandertal et l’homme moderne est encore vive, même s’il semble acquis qu’un (modeste) flux de gènes soit intervenu, contribuant à notre patrimoine génétique actuel.

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
ad
pub