Virus du sida : pourquoi cette protection de la circoncision ?

Dernière mise à jour: juillet 2013 | 5202 visites
123-p-virus-HIV-aids-170-7.jpg

news Plusieurs études ont montré que les hommes circoncis étaient beaucoup moins susceptibles d’être infectés par le VIH. Mais pour quelle raison ?

Ces mécanismes protecteurs sont encore mal compris. Des chercheurs de l’université de Washington ont entrepris d’étudier cela de plus près et aboutissent à la conclusion que l’une des clés repose sur les modifications de la population microbienne (le microbiote) présente sur le pénis. Ils ont réalisé des comparaisons entre des prélèvements effectués juste avant et un an après l’intervention chez des hommes circoncis, tout en rapprochant ces résultats de ceux obtenus après l’analyse d’échantillons recueillis chez des messieurs qui ne l’avaient pas été.

Ce qu’il convient de retenir, c’est que la charge bactérienne diminue fortement après la circoncision, avec une réduction de la biodiversité du microbiote au détriment des bactéries dites anaérobies. Ce qui revient à dire que les bactéries génitales affectent la sensibilité du pénis aux infections sexuellement transmissibles, et en l’occurrence au VIH (les fortes charges bactériennes, singulièrement les souches anaérobies, stimulant le processus infectieux).

Les auteurs considèrent qu’il pourrait être possible de reproduire cet effet engendré par la circoncision, mais sans pour autant recourir à la chirurgie.

Source: mBio (http://mbio.asm.org)
publié le : 17/07/2013 , mis à jour le 16/07/2013
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci