Carte européenne d'assurance maladie (CEAM) : que faut-il savoir ?

Dernière mise à jour: février 2017 | 4424 visites
123-reizen-vliegtuig-uren-tijd-170_10.jpg

news Si vous voyagez en Europe, n'omettez pas de demander à votre mutualité votre carte européenne d'assurance maladie (CEAM). Qu'offre-t-elle comme protection ? Quelle est sa durée de validité ?

Cette carte est individuelle et il est important d'en disposer en cas de soins médicaux ou dentaires imprévus dispensés dans l’un des pays de l’Union européenne, ainsi qu'en Suisse, en Norvège, en Islande ou au Lichtenstein. Elle ne s'applique pas au tourisme médical (soins programmés).

Quelle protection ?


• Prise en charge des frais de santé.
• Eviter les soucis sur place pour trouver un médecin conventionné et pour obtenir les remboursements.
• Ne pas devoir payer l’intégralité des honoraires au praticien local sans avoir la certitude, une fois rentré, d’être remboursé.
• Selon les tarifs en vigueur dans le pays dans lequel vous vous trouvez, le coût de vos soins médicaux sera complètement ou partiellement remboursé sur simple présentation de votre carte. Vous serez ainsi assimilé à un résident.
• Dans certains pays, la non-présentation de la CEAM peut entraîner d’office l’application d’un tarif privé, plus élevé et qui ne sera pas remboursé au retour.
• Pour les situations comme une hospitalisation ou un rapatriement, une assurance complémentaire vous couvrira plus largement. La CEAM n’est pas une assurance rapatriement ou assistance.

Comment l'obtenir ?


• Elle est délivrée gratuitement par la mutualité, et couvre une période d'un an (année civile), et vous devez être en ordre de cotisation dans le cadre de l’assurance maladie obligatoire.
• La demande peut se faire dans un bureau de la mutualité, par téléphone, par courrier ou par Internet.
• En cas de perte ou de vol, la mutualité pourra vous envoyer une attestation (par fax ou par e-mail en cas d'urgence) sur votre lieu de séjour.
La carte est individuelle : chaque membre de la famille doit en posséder une, même les enfants.
• La carte n'est valable que pour les séjours temporaires.

Source: www.belgium.be/fr/sante/en_
publié le : 29/01/2017 , mis à jour le 07/02/2017
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci