Dépression et troubles du sommeil : l’efficacité du yoga

Dernière mise à jour: mars 2013

news La pratique du yoga présente un intérêt manifeste contre un éventail de problèmes de nature psychologique et psychiatrique.

Cette équipe de la Duke University (Etats-Unis) n’a pas conduit de nouvelles recherches sur le sujet, mais a procédé à une méta-analyse, c’est-à-dire l’examen croisé des résultats d’études antérieures (environ 120 au total).

Ces travaux confirment donc les bénéfices du yoga face à la dépression, la schizophrénie, les problèmes de sommeil, le TDA/H…, encore que son efficacité n'a pas été démontrée pour les troubles de l’alimentation et certaines atteintes cognitives (comme les démences). L’un des éléments les plus remarquables concerne le fait que des effets physiologiques ont été mis en évidence, avec une action sur les neurotransmetteurs, l’oxydation cellulaire ou encore les niveaux de lipides. Un complément idéal, semble-t-il, aux médicaments et à la psychothérapie.

[Source : Frontiers in Affective Disorders and Psychosomatic Research]

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.