Les fruits rouges contre la crise cardiaque

Dernière mise à jour: mars 2013

news Une consommation régulière de fruits rouges exerce un effet protecteur contre l’infarctus du myocarde.

Trois portions par semaine, en fait, explique cette équipe de l’école de santé publique de Harvard (Boston), avec des myrtilles, des mûres, des cerises, des fraises, des framboises, des oranges sanguines, des prunes… ; des fruits riches en anthocyanes (un pigment de la classe des flavonoïdes) qui agissent favorablement sur la santé des artères. Ces composés se retrouvent aussi en quantités significatives dans des légumes comme la pomme de terre vitelotte et l’aubergine.

Et donc, après avoir suivi durant une vingtaine d’années un groupe de près de cent mille femmes (âgées de 25 à 42 ans à l’entame), les auteurs ont observé que celles qui mangent le plus d’aliments contenant cette substance bénéficient d’une réduction importante du risque cardiaque, par rapport à celles qui n’en consomment que très épisodiquement. Un impact bénéfique qui est identifié même après neutralisation d’une série de facteurs comme l’IMC (indice de masse corporelle), l’hypertension, la sédentarité ou le tabagisme.

On ajoutera que le bienfait est d’autant plus manifeste que la diversité des fruits intégrés dans le régime alimentaire est large.

[Source : Circulation]

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram