Amygdales : quand faut-il les faire enlever ?

Dernière mise à jour: février 2013 | 6420 visites

news Quand faut-il procéder à l'ablation des amygdales (amygdalectomie)? Quels sont les symptômes qui peuvent motiver cette intervention ?

• C'est évidemment au médecin de décider si l'ablation des amygdales soulagera des manifestations comme la perte d'appétit, des difficultés de déglutition ou de respiration, un manque d'énergie et d'entrain, une fatigue intense..., liés surtout à des angines à répétition (au moins cinq fois par an), à des maux de gorge fréquents et à des ganglions du cou gonflés et douloureux.

• L'ablation s'impose lorsque les amygdales sont tellement grosses (inflammation) qu'elles perturbent la déglutition et le repos de l'enfant, dont le sommeil est affecté en raison de troubles de la respiration, d'apnées, avec des ronflements importants.

• De même, si les angines à répétition perturbent sa scolarité, ses activités sportives et de loisirs, et si cela affecte son état de santé, son immunité.

L'âge de l'enfant entre également en ligne compte. Le médecin évitera une telle intervention chez les moins de 3 ans. L'ablation à l'adolescence ou à l'âge adulte sera mûrement réfléchie car les effets indésirables potentiels, notamment liés à l'anesthésie et à la convalescence, sont plus importants que chez l'enfant.

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.