Le sport contre le psoriasis

Dernière mise à jour: janvier 2013 | 3680 visites
vr-zwembad-170_400_07.jpg

news La pratique d’une activité physique régulière exerce un effet préventif contre le psoriasis.

Quelque 87.000 femmes américaines, âgées de 27 à 44 ans, ont été intégrées dans cette étude, qui duré une quinzaine d’années. A l’entame, elles étaient exemptes d’antécédents de psoriasis, indique le Dr Patrice Plantin (JIM). Les chercheurs (université de Harvard) ont classé les dames en fonction du type et de l’intensité de l’activité physique pratiquée (marche, jogging, vélo, natation, tennis…).

Un impact bénéfique sur l'anxiété et le stress

Au terme du suivi, « il est apparu que le niveau d’activité physique était inversement associé au risque de psoriasis, et ceci après ajustement pour l’âge, le tabagisme et la consommation d’alcool », poursuit le Dr Plantin. « Ainsi, les 10% de femmes qui ont le risque relatif le plus faible d’avoir du psoriasis sont celles qui ont l’activité physique la plus « vigoureuse » ou énergique, correspondant en fait à l’équivalent de deux ou trois heures de jogging, de tennis ou de piscine par semaine. Ce type d’activité semble associé à une diminution de 25 à 30% du risque de présenter un psoriasis par rapport aux femmes qui font le moins d’exercice physique ».

Comment expliquer cet effet protecteur ? Par une action bénéfique de l’activité sportive sur l’anxiété et le stress, ainsi que sur la réponse immunitaire et inflammatoire. Le Dr Plantin conclut, dans une perspective élargie : « Il est donc recommandé aux patients psoriasiques d’avoir une activité soutenue et régulière ».

[Source : Archives of Dermatology]


publié le : 25/01/2013 , mis à jour le 24/01/2013
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci