Des virus mangeurs d’acné

Dernière mise à jour: décembre 2012

news Des scientifiques explorent une nouvelle piste de traitement contre l’acné : les virus mangeurs de bactéries.

On les appelle les bactériophages. Ils sont connus de longue date pour leur capacité à s’introduire dans la bactérie, à s’y multiplier massivement, et finalement à la détruire. Des chercheurs américains (universités de Pittsburgh et de Californie) ont voulu tester ce potentiel sur Propionibacterium acnes ; une bactérie présente naturellement dans les follicules pileux, sans provoquer de manifestations particulières… sauf en cas d’excès de sébum, qui stimule sa prolifération et aggrave alors l’inflammation. Le recours aux antibiotiques est utile, mais pas forcément suffisant, d’autant que l’on observe l’émergence de souches bactériennes résistantes aux médicaments. D’où l’intérêt d’évaluer d’autres approches thérapeutiques.

Les équipes US ont procédé à des prélèvements de P. acnes sur des peaux humaines, acnéiques ou non, tout en décortiquant le patrimoine génétique des bactériophages (présents partout, en quantités diverses). Leur conclusion, c’est que ces virus présentent un potentiel important contre l’acné ; et que « l’extraction » puis la « manipulation » de leurs agents tueurs de bactéries pourrait contribuer à la mise au point de traitements anti-acné performants, après intégration – par exemple – dans une pommade. Nous n’y sommes pas, mais la perspective est prometteuse.

Ces travaux ont été publiés dans la revue « mBio » (éditée par la Société américaine de microbiologie).

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram