ad

Sécuriser la cuisine pour protéger son enfant

Dernière mise à jour: novembre 2012 | 3180 visites
Keuken_kind-vaatwas-gevaar-170_10.jpg

news Une proportion importante des accidents domestiques affectant un enfant surviennent dans la cuisine. Voici quelques conseils de prévention.

Règle de base : un jeune enfant ne doit jamais pouvoir circuler librement dans la cuisine, singulièrement pendant la préparation des repas. Dans ce contexte, et comme on ne peut pas avoir les yeux partout, il est utile de lui apprendre à se signaler s'il approche de la pièce. Pour l'y inciter, on peut convenir avec lui d'un amusant code secret à ne dévoiler qu'à ce moment-là.

• Les chaises ou tout autre support sur lesquels l'enfant pourrait grimper (risquant ainsi d'accéder à des sources de danger) doivent être soigneusement rangés.

• Les robinets avec limiteur de température sont les plus sécurisants. En tout état de cause, le jeune enfant devra apprendre tôt qu'il ne doit jamais toucher au robinet marqué de rouge.

• Il faut utiliser autant que possible les taques ou les becs situés à l'arrière de la table de cuisson de la cuisinière. Les manches des poêles seront systématiquement tournés dans le sens le moins accessible pour l'enfant.

• Lorsque le four est allumé, la vitre peut chauffer : des protections existent.

• La bouilloire, la machine à café ou la friteuse seront disposées sur le plan de travail au plus près du mur.

Les fils électriques des appareils seront dissimulés, ou à tout le moins placés hors de portée de l'enfant, qui pourrait être tenté de les tirer vers lui.

• L'enfant ne doit pas se trouver à proximité du lave-vaisselle quand celui-ci tourne ou lorsqu'il vient de s'arrêter.

• Enfin, au moment du repas, il faut préférer les sets de table (en plastique) à la nappe.

www.brulures.be


publié le : 29/11/2012
ad
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci