Antidépresseurs : prudence redoublée au volant

Dernière mise à jour: novembre 2012
123-man-pille,-hand-geneesm-water-170_11.jpg

news La prise d’antidépresseurs est associée à un risque accru d’accident de la route. Il est indispensable de redoubler de vigilance.

C’est le message qui accompagne les résultats de cette enquête réalisée par l’Institut national français de la santé et de la recherche médicale (Inserm), et plus spécifiquement de son département « Prévention et prise en charge des traumatismes ». L’étude repose sur l’examen d’une banque de données regroupant quelque 70.000 conducteurs, impliqués dans un accident de la circulation survenu entre 2005 et 2008.

Deux observations majeures sont à retenir :

• la prise d’antidépresseurs entraîne une augmentation significative du risque d’être responsable d’un accident de la route ;
• ce risque est accru à certaines étapes du traitement, en particulier les périodes d’initiation (le début) ou de modification (changement de posologie, de molécule…).

« Les patients doivent être informés de ce risque, que ce soit au moment de la prescription ou lors de la délivrance », souligne l’Inserm, qui publie un article sur le sujet dans le « Journal of Clinical Psychiatry ».

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram