Douleur au genou : s’attaquer au poids et à la dépression

Dernière mise à jour: octobre 2012 | 5075 visites
ouder-senior-pijn-knie-artros-170_400_11.jpg

news La dépression et l’indice de masse corporelle (IMC) amplifient les symptômes de la gonarthrose.

Cette équipe néerlandaise (université d’Amsterdam) est formelle : l’IMC et l’humeur dépressive constituent des facteurs indépendants associés à la douleur et aux limitations fonctionnelles induites par l’arthrose du genou. Jasmijn Holla, spécialiste en rééducation, a conduit une étude destinée à cerner les éléments – et la manière dont ceux-ci s’imbriquent – intervenant dans la symptomatologie de la gonarthrose.

Au terme de ces travaux, elle en conclut donc que chez les patients présentant une arthrose du genou, il est important – au-delà de la prise en charge de la pathologie en tant que telle - de s’attaquer simultanément et énergiquement à l’obésité et à l’humeur dépressive.


publié le : 26/10/2012
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci