Pourquoi le pivert ne souffre-t-il pas de migraine ?

Dernière mise à jour: octobre 2012
123-vogel-specht-170_09.jpg

news Il est capable de frapper un nombre considérable de fois son bec contre un arbre, et pourtant son cerveau ne souffre pas : quel est le secret du pivert ?

Woody Woodpecker contribuera-t-il à la prévention des traumatismes crâniens chez l’homme ? En tout cas, sa capacité à encaisser les chocs intrigue les scientifiques, en l’occurrence cette équipe de l’université Beihang (Pékin). Question : comment le cerveau de l’oiseau est-il protégé, sachant que le pivert (ou pic vert) est capable de tambouriner des milliers de fois par jour avec son bec, sans conséquences dommageables ?

Les chercheurs ont procédé en deux temps, explique Futura Sciences. D’abord, ils ont filmé – 2.000 images par seconde ! – les mouvements de la tête du pivert, tout en enregistrant une série de paramètres mécaniques (force, direction des coups de bec…). Phase deux : le crâne des oiseaux a été scruté par scanner, afin de décortiquer les caractéristiques des os (volume, épaisseur, densité, structure…). Ils ont ensuite modélisé ces données en trois dimensions.
Résultat (publié dans la revue « PLoS One ») : 1°) l’impact se propage le long de la partie inférieure du bec, et est finalement absorbé à sa base ; et 2°) les os spongieux du crâne (à l’arrière de la boîte crânienne et sur la partie frontale) agissent à leur tour comme modulateurs de vibrations. Le cerveau n’est à aucun moment mis en danger. A partir de là, les chercheurs chinois considèrent que cette configuration pourrait contribuer à la mise au point de protections à usage humain – on pense aux casques, évidemment – plus efficaces. D’autres modèles animaliers sont eux aussi à l’étude, à l’instar du buffle.

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram