La couleur des yeux pour prédire une maladie de la peau ?

Dernière mise à jour: septembre 2012 | 5037 visites
123-vr-ogen-bruin-170_08.jpg

news Un lien assez étonnant a été établi entre la couleur des yeux et la probabilité de développer un vitiligo, une maladie de la peau.

Cette association repose sur une composante génétique, indique cette équipe de l’université du Colorado. Le vitiligo, qui se manifeste par une dépigmentation (taches blanches), présente un caractère auto-immun ; et ces patients sont d’ailleurs plus à risque de souffrir d’une autre maladie auto-immune (polyarthrite rhumatoïde, par exemple).

Les chercheurs américains ont entrepris une vaste étude génétique, qui a concerné quelque trois mille personnes souffrant de vitiligo, d’ascendance européenne non hispanique. Treize nouveaux gènes prédisposant au vitiligo ont été identifiés, et l’observation la plus étonnante porte donc sur le lien entre cette maladie cutanée et la couleur des yeux.

Ce qu’il convient de retenir, c’est que parmi les patients atteints de vitiligo, on observe une proportion élevée de personnes aux yeux marron, en comparaison avec l’ensemble de la population (d’origine européenne et non hispanique, rappelons-le). Les yeux bleus, par contre, sont sous-représentés. Selon l’un des auteurs de ces travaux (publiés dans la revue « Nature Genetics »), un lien diamétralement différent – pour des raisons génétiques, toujours – pourrait être mis en évidence pour le mélanome ; avec un risque moindre pour les personnes aux yeux marron.

On soulignera que les facteurs environnementaux jouent un rôle important, et déterminant en ce qui concerne le mélanome.


publié le : 21/09/2012
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci