ad

Comment bien choisir un melon ?

Dernière mise à jour: août 2020 | 17227 visites
123-fruit-meloen-170.jpg

news Quand le melon est-il mûr ? Quand peut-on le déguster ? Faut-il le tâter, humer son parfum, le peser avant de l'acheter ? Doit-il être mou à sa base ? Doit-il avoir une auréole ?

Le melon est synonyme de soleil, associé à nos plats estivaux : melon-jambon, avec du chèvre, en soupe froide version gaspacho, rehaussé de porto, ajouté aux salades, en compotée avec de l'agneau, en smoothie, en sorbet ou en salade de fruits exotiques.

Les variétés espagnoles comme le Galia à chair verte et le Canari à la chair blanche et à la forme ovale font leur apparition chez les maraîchers quelques semaines avant le melon charentais ou de Cavaillon comme l'appellent ses amateurs. Ce dernier a une chair pulpeuse, juteuse et orange à l'envi, et son véritable nom est en fait le Cantalou.

Plus cher que le melon espagnol, le Charentais est nettement plus parfumé, délicat et sucré. On mentionnera encore les melons du Haut-Poitou, du Quercy ou encore de Guadeloupe.

Particulièrement désaltérant et hypocalorique, avec seulement 48 kcal / 100 g, ce fruit gorgé d'eau est sucré de lui-même. Sa couleur orange est due à sa haute teneur en bêta-carotène. Riche en fibres et en potassium, le melon est aussi un grand pourvoyeur de vitamine C.

Comment le choisir ?

Inutile de renifler sa peau granulée ou lisse, d'humer sans cesse le parfum qu'il dégage. En effet, certains melons prêts à être dégustés sont dénués de parfum ou d'odeur pour la simple raison qu'ils sortent du frigo ou qu'ils ont été stockés à basse température.

Pour bien choisir un melon, il convient de le prendre en main, et non de le tâter pour savoir si sa base est suffisamment molle, mais bien pour estimer s'il est suffisamment lourd. En effet, plus un melon est gorgé d'eau et donc pulpeux, plus il sera mûr et parfait a être dégusté.

Achetez toujours un melon dont le pédoncule est encore bien attaché, sachant qu'une légère craquelure est signe de maturité.

Ne vous fiez ni aux auréoles ni au parfum.

Comment le conserver ?

Conservez le melon à l'abri de la chaleur. Un melon acheté mûr se conserve deux ou trois jours, avant que sa chair devienne trop molle, son jus trop « liquoreux ». Vous pouvez également le conserver dans le bac à légumes du réfrigérateur durant ce même laps de temps.

Si vous achetez un melon qui n'est pas encore mûr, placez-le dans une pièce à température ambiante pour qu'il mûrisse quelques jours. Jamais en plein soleil !

Source: Barbara Simon
publié le : 17/07/2016 , mis à jour le 07/08/2020
ad
pub