ad

Cigarette : comment ne pas replonger

Dernière mise à jour: mai 2012 | 6751 visites
sigaret-in-2-170-.jpg

news En cette Journée mondiale sans tabac, voici quelques conseils qui devraient vous aider à ne pas (re)craquer pour une clope.

. Ne vous laissez pas amadouer par un fumeur qui vous dira "Oh, juste une cigarette, cela ne peut pas faire mal". Une seule cigarette peut anéantir tous vos efforts.

. Dans les moments de doute, remotivez-vous en passant en revue tous les bienfaits de l'arrêt du tabac pour votre santé, pensez à la satisfaction de votre entourage. Offrez-vous périodiquement une petite récompense : un DVD, un CD, un livre, un restaurant, une séance de shopping, un cinéma, etc.

. Jetez vos cigarettes et cachez tous les cendriers et les briquets.

. Informez vos proches, vos collègues, vos amis, vos voisins que vous avez arrêté de fumer, et que vous vous y tiendrez.

. Si vous êtes en proie à l'envie de fumer, réfrénez-la en buvant un verre d'eau, en jouant avec les enfants, en allant faire une promenade, en faisant un peu de cuisine ou de mécanique, du shopping,... En somme, trouvez très vite un dérivatif.

. Des exercices de respiration peuvent vous aider.

. Pratiquez l'auto-motivation : "Je ne veux pas fumer. Je tiens déjà le coup sans fumer depuis deux semaines, ce serait idiot de retomber. Je décevrais mes proches...".

Les proches, des soutiens précieux

. Lorsque l'envie se fait sentir, mangez un fruit, un bonbon sans sucre, mâchez un chewing-gum sans sucre, mordillez un bâton de réglisse, buvez du thé, un smoothie, de la soupe, etc. Evitez la caféine, qui déclenche l'envie de griller une petite cigarette.

. Occupez-vous les mains : une balle en mousse anti-stress peut être très utile.

. Modifiez autant que possible les habitudes, les comportements qui étaient auparavant liés à la cigarette. Ainsi, si vous aviez l'habitude de ponctuer un repas - à la maison ou au restaurant - par une cigarette, évitez de le prolonger et levez-vous de table dès que vous avez fini de manger. Evitez d'accompagner un fumeur à la sortie d'un restaurant, sous prétexte de ne pas rester seul.

. Limitez votre consommation d'alcool car il appelle la cigarette.

. Pratiquez un sport, aérez-vous, marchez au moins trente minutes par jour.

Des proches peuvent vous soutenir en vous récompensant, en vous envoyant des mails d'encouragement, des SMS, en vous laissant des post-it, etc. Encodez des messages d'alerte dans votre GSM. Et pourquoi pas : Dites-le sur Facebook.

Infos : www.tabacstop.be (0800 111 00).

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
ad
pub