L’avocat, l’allié des antibiotiques

Dernière mise à jour: mai 2012 | 3980 visites
groent-avocado-170_400_07.jpg

news Une substance contenue dans un avocat originaire du Chili permet de renforcer l’action des antibiotiques. Un appui précieux face au développement des résistances bactériennes.

Cette molécule tirée de l’avocat agit, en fait, en contrant la capacité des bactéries – en particulier le staphylocoque doré – à neutraliser l’action des antibiotiques. En soi, cet extrait d’avocat ne propose donc pas une activité antibactérienne, mais vient en appui.

C’est ce qu’a observé le Pr Jes Gitz Holler, de l’université de Copenhague (Danemark), qui rend compte de ses travaux dans le « Journal of Antimicrobial Chemotherapy ». Pour synthétiser son propos, il a constaté que les bactéries résistantes développent un mécanisme de défense contre l’antibiotique, par une action de « pompage » via la membrane. La substance découverte dans le fruit de l’avocatier chilien contrecarre ce processus.

De longues recherches, néanmoins prometteuses, sont encore nécessaires pour affiner l’approche.


publié le : 09/05/2012 , mis à jour le 09/05/2012
adv 19_top
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci