ad

Comment raviver une salade fanée ?

Dernière mise à jour: novembre 2016 | 29191 visites
groenten-sla-170_400_07.jpg

news Tout le monde a un jour ou l'autre été confronté, en ouvrant son réfrigérateur, à une salade fanée et qui ne semble bonne qu'à être jetée à la poubelle.

Une salade (roquette, laitue, chêne, mesclun, etc.), au demeurant particulièrement riche en vitamines et en minéraux, ne se conserve pas très longtemps à l'air libre (environ une journée) et ne gardera son apparence fraîche et ses feuilles croquantes, si elle est conservée dans le tiroir à légumes du réfrigérateur, que pendant maximum
deux ou trois jours.

Si vous lavez votre laitue, veillez à la sécher et à la placer dans une boîte hermétiquement fermée (avec parfois quelques lamelles de papier absorbant qui retiendra l'humidité). Dans ce cas-là, vous pourrez conserver ce "feuillage" goûteux pendant trois ou quatre jours.

Idem concernant les salades pré-emballées ou pré-lavées. Respectez toujours les dates de péremption et conservez-les au réfrigérateur... mais pas trop longtemps sous peine d'obtenir un amas de feuilles pourries.

L'opération de la dernière chance

Si vous vous trouvez face à une laitue fanée, tentez une "opération de la dernière chance" pour lui redonner son lustre initial. Plongez les feuilles dans de l'eau chaude et ensuite immédiatement sous l'eau froide. Effet garanti ! Attention à ne pas utilisez de l'eau bouillante car les feuilles de laitue pourraient être cuites.

Vous pouvez également "raviver" votre salade et sa couleur en la laissant quelques minutes baigner dans une eau froide avec quelques glaçons.

Sachez toutefois qu'une salade ainsi "ravivée" sera peut-être belle dans l'assiette, qu'elle sera peut-être savoureuse, mais qu'elle aura perdu ses principales vitamines.

Rappelons qu'il est vivement recommandé de consommer au plus vite les fruits et légumes frais sans les conserver trop longtemps au réfrigérateur ou à l'air libre. Bref, l'idéal est "de la cueillette à l'assiette". D'où le succès des marchés "bio" ou autres, où les maraîchers et les agriculteurs proposent le résultat de leur travail au champ.

Source: B. Simon
publié le : 21/04/2012 , mis à jour le 23/11/2016
ad
pub