ad

Ados fumeurs : déjà des accros !

Dernière mise à jour: mai 2012 | 3963 visites
sigaret-opsteken-roken-170_400_10.jpg

news La moitié des adolescents fumeurs, même occasionnels, manifestent déjà une (forte) dépendance à la cigarette.

Ce sont des chercheurs de l’université de Floride qui ont conduit cette enquête, réalisée auprès d’un panel représentatif de quelque 1.500 adolescents fumeurs, d’un âge moyen de 16 ans, recrutés dans des établissements scolaires. Parmi eux, un quart étaient des consommateurs réguliers de tabac. Un questionnaire leur a été soumis, afin d’évaluer leur degré de dépendance ; déterminé selon les signes de manque.

Trois stades de dépendance

Comme l’explique le Dr Jean-Jacques Baudon, du « Journal international de médecine » (JIM), trois stades ont été pris en considération : 1°) Si je reste trop longtemps sans fumer, je ressens un désir que je peux surmonter ; 2°) Si je reste trop longtemps sans fumer, le désir est si fort qu’il est difficile de l’ignorer et qu’il interrompt mes pensées ; 3°) Si je reste trop longtemps sans cigarette, je ne peux fonctionner normalement et j’ai un besoin impératif de fumer pour me sentir de nouveau pleinement opérationnel.

Résultat (publié dans le « Journal of Pediatrics ») : la moitié des jeunes étaient au stade 1 ; ce qui signifie donc que l’autre moitié manifeste, déjà, une vraie dépendance (aux stades 2 ou 3 dans des proportions équivalentes), et ceci qu’ils soient des fumeurs réguliers ou occasionnels. En d’autres termes, dès le plus jeune âge, le fumeur risque de devenir rapidement et fortement accro.

Se laisser aller à « essayer » en pensant que l’on va se débarrasser sans problème de cette addiction est une lourde erreur.


publié le : 14/04/2012 , mis à jour le 02/05/2012
ad
pub