Des dents ultra-blanches ne font pas une belle dentition !

Dernière mise à jour: mai 2012

news Contrairement à ce que l’on aurait pu supposer, la blancheur des dents ne constituerait pas le critère principal pour évaluer une « belle » dentition.

Dans le cadre de son travail de fin d’études à la Faculté de médecine dentaire de l’université de Montréal, Manuel Grégoire a cherché à mieux cerner les éléments qui entrent en jeu dans l’appréciation d’un… beau sourire ; déterminée, forcément, par l’esthétique de la dentition. Il a dès lors interrogé quelque trois cents étudiants universitaires, engagés dans des cycles autres que la dentisterie, en leur demandant de citer les quatre facteurs les plus importants à leurs yeux. Résultat : 40% ont cité en numéro un l’usure des dents, 36% la position des dents, 18% la teinte des dents, et 6% la largeur du sourire.

Il leur a ensuite soumis une trentaine de photos de sourires, « calibrés » selon des critères propres aux orthodontistes. Et ici, c’est l’arrangement de la dentition (espacement, inclinaison, chevauchement…) qui arrive en première position. En croisant les données, Manuel Grégoire conclut donc que la disposition des dents s’inscrit comme le principal critère d’appréciation. Il ajoute enfin que la teinte peut effectivement exprimer l’usure, la négligence, etc ; mais que des dents ultra-blanches « ça ne fait pas toujours naturel, ça peut ressembler à un dentier ».

Dormeasan forte – Pour un sommeil de qualité Dormeasan forte – Pour un sommeil de qualité
A.Vogel

Aide à s’endormir, apaise le corps et l’esprit pour se réveiller frais et reposé.

Savoir plus?
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram