Des puces dans la maison : que faire ?

dossier Les puces sont de minuscules insectes brun foncé dénués d’ailes. Elles sautent avec agilité sur leurs hôtes pour sucer leur sang. Les puces provoquent ainsi des irritations et/ou des démangeaisons. Certaines espèces peuvent transmettre des maladies. Contrairement à ce que nous pensons, elles ne vivent pas sur les animaux mais dans les maisons. Une fois qu’elles sont gorgées de sang, elles se laissent tomber de leur victime.

Voir aussi l'article : Que faire contre les punaises de lit ?

Puces : espèces et cycle de vie

Getty_vlooien_huisdier_2023.jpg

© Getty Images

Il existe deux espèces de puces : la puce du chat (Ctenocefalides felis) et la puce du chien (Ctenocefalides canis).

Les femelles sont plus grosses que les mâles. Une puce femelle peut pondre 50 œufs par jour durant ses trois premières semaines de vie. Ces lentes, minuscules, tombent des poils de votre animal sur le tapis, les coussins, le parquet, le lit, etc. Les larves se forment après 2 à 4 jours. Elles mesurent un demi-centimètre et ont l’épaisseur d’un fil. Elles ne supportent pas la lumière et se réfugient dans les plinthes et les fissures des carrelages et parquets. Les larves se muent en nymphes après 2 ou 3 semaines. Elles peuvent vivre un an et demi. Sous l’influence des vibrations, elles sortent de leur cocon et cherchent une proie. La chaleur accélère le développement de la puce. En été, une puce peut donner naissance à 180 congénères et à un nombre encore plus élevé de larves et de nymphes en l’espace d’un mois.

Voir aussi l'article : Maladie des griffes du chat : symptômes et traitement

Des puces chez l’homme ?

Les puces ne peuvent pas vivre sur l’homme mais peuvent nous piquer. Nous pouvons aussi transmettre les puces à d’autres. Comment les attrapons-nous ? En caressant notre animal de compagnie ou en nous asseyant à un endroit où se trouvent des œufs. Nous pouvons en attraper en rendant visite à quelqu’un qui est infesté. C’est ainsi qu’un animal de compagnie peut attraper des puces même s’il ne sort jamais.  

Les puces constituent un problème majeur pour les propriétaires d’animaux. Le risque est particulièrement élevé en été ou après les vacances. Vous pouvez toutefois limiter leur prolifération en prenant des mesures à temps. Dans le cas contraire, vous aurez besoin d’insecticides. La plupart d’entre eux sont nocifs pour l’environnement ainsi que pour votre santé et celle de vos compagnons à quatre pattes. Il vaut donc mieux acheter des produits de qualité.

Voir aussi l'article : 3 façons de voir si votre enfant a des poux

Reconnaître une piqûres de puces sur l’homme

Getty_vlooienbeten_2023.jpg

© Getty Images / Cas extrême de piqûres de puces

Les piqûres de puces provoquent généralement les symptômes suivants sur l’être humain :

  • Des démangeaisons : les piqûres provoquent souvent de fortes démangeaisons, qui peuvent nous inciter à nous gratter et déclencher des irritations cutanées.
  • Des petits points rouges : les piqûres forment généralement de petits points rouges sur la peau.
  • Des piqûres regroupées : les piqûres de puces ont tendance à se regrouper en grappes ou en lignes, surtout aux endroits où les vêtements sont serrants, comme aux chevilles ou à la taille.
  • Un halo rouge : les piqûres peuvent être entourées d’un halo rouge.
  • Des ampoules : dans certains cas, les morsures peuvent donner naissance à des ampoules.
  • Des gonflements : certaines personnes souffrent d’une réaction allergique.
  • Des infections secondaires : en vous grattant, les piqûres peuvent se transformer en plaies, ce qui accroît le risque d’infections bactériennes.

Voir aussi l'article : Piqûres d'insectes : que faire contre les allergies ?

Comment prévenir l’apparition de puces ?

  • Passer l’aspirateur tous les jours à l’endroit où votre animal dort réduit le risque de prolifération. Les œufs ont moins de chances de se développer. Aspirez soigneusement le panier de votre animal. Après utilisation, fermez hermétiquement le sac de l’aspirateur et emballez-le dans un sachet en plastique avant de le jeter.
  • Lavez le coussin ou le tapis de votre animal une fois par semaine, à la température la plus élevée possible, pour exterminer œufs, larves et nymphes.
  • Peignez régulièrement votre animal avec un peigne à puces en fer. Exterminez les puces en les jetant dans un bac rempli d’eau chaude et de produit vaisselle. Si vous brossez votre animal dehors, évitez de ramener les œufs chez vous.
  • Demandez au vétérinaire quel produit utiliser pour combattre les puces. La plupart des colliers antipuces ne sont pas efficaces. Le vétérinaire conseille généralement un produit à appliquer une fois par mois dans le cou de l’animal. Vous pouvez aussi mélanger certains produits au repas. Ils combattent la reproduction des puces.

Voir aussi l'article : Que faire pour se protéger contre les tiques ?

Comment se débarrasser des puces ?

Combattre les puces n’est pas évident. Vous devez traiter l’animal et la maison, sans négliger les larves et les nymphes.

  • Dès que vous constatez la présence de puces, vous devez traiter tous les chiens et chats de votre foyer. Demandez conseil au vétérinaire.
  • Lavez la couverture et le coussin de votre animal de compagnie une fois par semaine, à température élevée (au moins 50°C), afin de tuer larves, nymphes et puces.
  • Aspirez toute la maison (sols, tapis, rideaux, coussins, dessous et arrière des meubles. Pensez aussi à votre voiture si vous y transportez régulièrement votre chien.
  • Vous devrez souvent employer un insecticide pour le dallage, les coussins, le panier, le dessous des armoires, les lits, les plinthes, etc. N’oubliez aucune pièce (débarras, grenier, salle de chauffage…). Vous devez pulvériser ces produits sur les objets et pas dans l’air. Certaines marques sont conçues pour ne pas faire de taches sur les meubles et les tapis. Vous ne pouvez pas les utiliser sur les animaux. Les poissons et les oiseaux sont extrêmement sensibles aux insecticides et doivent être provisoirement éloignés des espaces pulvérisés. Vous devez répéter le traitement à plusieurs reprises. L’intervalle dépend du produit utilisé.
  • Vous pouvez également nettoyer le dallage à la vapeur. Vous devrez le faire à plusieurs reprises.

En cas d’infestation importante, vous devrez peut-être faire appel à un professionnel et même loger ailleurs pendant quelques jours, surtout si vous avez de jeunes enfants.

Voir aussi l'article : Chiens et chats : quelles solutions contre les poux et peut-on les attraper ?

Sources :
https://www.ongediertebestrijden.com
https://www.kindengezin.be
https://www.gezondleven.be



Dernière mise à jour: octobre 2023
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Roularta Media Group NV.
volgopfacebook

volgopinstagram