Le romarin pour protéger les yeux

unsplash_rozemarijn_2024.jpg

news Les substances contenues dans le romarin, l'acide carnosique et l'acide rosmarinique, pourraient contribuer à la mise au point de traitements bénéfiques pour les yeux et le cerveau. Un nouvel espoir pour le traitement de la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA) ou l'apparition de la cataracte.

Du romarin pour améliorer votre santé oculaire ?

Dans une étude publiée dans la revue Investigative Ophthalmology & Visual Science, l’équipe du Pr Stuart Lipton (Institut Sanford-Burnham, aux Etats-Unis) rapporte que l'acide carnosique, un composant du romarin, favorise la santé oculaire.

L'équipe de Lipton avait déjà découvert que la substance permettait de combattre les dommages causés par les radicaux libres dans le cerveau. Cette fois, les chercheurs ont testé le potentiel de l'acide carnosique sur des cellules de la rétine, soumises en laboratoire à un stress oxydatif. Ils ont pu observer que les cellules traitées par l’acide carnosique produisent des enzymes antioxydantes qui abaissent les taux de radicaux libres. Une découverte de bon augure pour le traitement futur des certaines maladies. « Nous développons actuellement des dérivés améliorés de l'acide carnosique et des composés apparentés pour protéger la rétine et d'autres zones du cerveau contre un certain nombre de maladies dégénératives, notamment la dégénérescence maculaire liée à l'âge et diverses formes de démence », a déclaré Stuart A. Lipton.

Voir aussi l'article : Antioxydants et radicaux libres : c'est quoi et quel est leur effet sur notre santé ?

Le romarin pour retarder l’apparition de la cataracte ?

Une autre étude suggère également que l'acide rosmarinique (issu du romarin) pourrait restaurer la clarté du cristallin en cas de cataracte. Ce que signifie que la substance pourrait retarder la formation de la cataracte et réduire sa gravité. Toutefois, il reste un long chemin à parcourir pour déterminer si l'utilisation de l'acide rosmarinique est sûre et efficace chez l’homme.

Voir aussi l'article : Cataracte : comment limiter les risques ?

Voir aussi l'article : Le romarin fait-il vraiment pousser les cheveux ?

Sources
https://www.eurekalert.org

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov

https://www.ncbi.nlm.nih.gov



Dernière mise à jour: janvier 2024
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Roularta Media Group NV.
volgopfacebook

volgopinstagram