L'apprentissage de la propreté sans stress

dossier

Pot en forme de baleine, pot musical, pot voiture… Ils ont tous un point commun: un look tendance pour motiver votre enfant à s'asseoir sur le pot. Mais est-ce vraiment nécessaire? Tine Seghers, logopède et orthopédagogue, nous explique comment aider son enfant à acquérir la propreté sans avoir recours à des systèmes d'apprentissage contre-productifs ni système de récompense.

"L'expression "apprentissage de la propreté" ou "apprentissage du pot" est malheureuse. Nous ne parlons pas d'entraînement à marcher ou à parler, n'est-ce pas?

Par ailleurs, en français, le terme "propreté" est connoté: si l'enfant n'est pas propre... alors il est sale? Peut-être que parler de continence serait plus approprié. Comme on le fait pour les adultes!

Tine Seghers: "Pourquoi voulez-vous que votre enfant soit propre? C'est ce que l'école demande? Votre mère, votre belle-mère ou quelqu'un d'autre qui pense que, ça y est, il est temps? Une éducation appropriée commence par la confiance, en l'occurrence la confiance dans le développement naturel de votre enfant. Presque tous les enfants de quatre ans savent aller aux toilettes pendant la journée, votre enfant le fera sûrement aussi.

Ces signes peuvent indiquer que votre enfant est prêt pour l'apprentissage de la propreté

  • Votre enfant interrompt son jeu pour faire pipi ou aller à la selle.
  • Votre enfant n'aime pas rester avec une couche mouillée.
  • La couche de votre enfant est sèche deux heures d'affilée.
  • Votre enfant montre de l'intérêt pour le pot ou les toilettes.

La propreté est surtout une acquisition

La motivation intrinsèque d'apprendre est cruciale. Pensez aux avantages de l'apprentissage de la propreté et utilisez un langage que votre enfant comprend. Par exemple : "Si tu fais pipi sur le pot, tu n'as plus les fesses mouillées". Ou "Si tu fais pipi sur le pot, tu peux mettre et enlever ton pantalon tout seul". Évitez les déclarations du type : "Si tu fais pipi sur le pot, tu es une grande fille". Il s'agit d'une affirmation sur la personnalité de votre enfant et non sur son comportement. Cela peut nuire à l'estime de soi.

De la même manière que vous encouragez votre enfant à faire ses premiers pas hésitants et que vous continuez à croire qu'il peut apprendre à marcher après un énième "boum patatras", l'acquisition de la propreté est aussi un processus d'essais et d'erreurs, tout simplement. Si votre enfant a mouillé son pantalon, donnez-lui des vêtements propres, nettoyez le sol si nécessaire et continuez là où vous vous étiez arrêtée. Certains parents s'énervent ou sont déçus lorsque leur enfant a un accident. Vous vous reconnaissez? Alors essayez de penser à ces émotions. Quelles sont les pensées en jeu chez vous? "Je ne suis pas un bon parent, car je n'arrive pas à rendre propre mon enfant" ou "Vous voyez bien que mon fils est paresseux, il préfère faire pipi dans son pantalon plutôt que d'aller aux toilettes". Ces pensées contrastent avec cette confiance fondamentale que j'ai mentionnée précédemment.

Pourquoi pas de système de récompense ?

L'utilisation de stickers ou d'autres systèmes de récompense attire l'attention de votre enfant sur le fait qu'il veut quelque chose au lieu d'être à l'écoute de ses sensations. Votre enfant a fait pipi sur le pot? Nommez cette action sans la lier à une récompense. Dites par exemple: "Tu as fait un pipi sur le pot" ou "Regarde, ton pipi est dans le pot maintenant". Pour les jeunes enfants, rien que ça est déjà fascinant et donc suffisamment motivant.

Suivez Minimi sur Facebook et Instagram

Lire aussi:
Propreté: 12 conseils pour bien accompagner votre enfant
7 signes que votre enfant n’est pas prêt pour apprendre à être propre
6 signes qui indiquent que votre enfant est prêt à dormir dans un grand lit

auteur : Amélie Micoud - journaliste santé

Dernière mise à jour: juillet 2022
Donnez le meilleur de vous-même et participez à une étude clinique Donnez le meilleur de vous-même et participez à une étude clinique
Pfizer

Vous avez accouché il y a au moins 12 semaines ? Vous allaitez votre bébé et acceptez d’interrompre temporairement (4,5 jours) ? Alors nous avons-besoin de vous !

Voyez ici comment vous pouvez contribuer
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Roularta Media Group NV.
volgopfacebook

volgopinstagram