12 réflexions que les femmes ayant des problèmes de fertilité ne veulent pas entendre

dossier

Que faut-il dire à une personne qui ne peut pas avoir d’enfant?? Voici nos conseils : si vous ne savez pas que lui dire, dites-le-lui tout simplement. C’est toujours mieux que de commettre l’une des gaffes suivantes.

1. "Arrête d'y penser"

Souvent suivi de "et ça viendra tout seul". Variante "T'y penses trop, c'est pour ça". La pire. Celle qu'elle entend tout le temps, parfois de la bouche de celles qui sont tombées enceinte en éternuant. Mais demander à une femme de ne pas y penser, encore plus si elle est en PMA (procréation médicalement assistée) et qu'elle doit se faire des piqûres d'hormones tous les jours dans le ventre, c'est comme si vous disiez à un mec qui meurt de faim d'arrêter de penser à la bouffe. Donc oubliez ça pour toujours. Pour toujours.

2. « Tu as déjà essayé ce complément alimentaire/ce régime/l'acupuncture/la méditation/l'ostéo? »

L’intention est louable, bien sûr, mais il y a fort à parier que cette personne a déjà testé toutes ces options. Ou subi des batteries d’examens à l’hôpital. La énième suggestion d’un remède miracle pourrait bien être celle de trop.

3. « Tu peux avoir mes enfants si tu veux! »

On comprend tous que c’est une plaisanterie. Mais ce genre de remarque est tout simplement et absolument déplacée. C'EST. PAS. DRÔLE.

4. « Tu es sûre que tu veux vraiment des enfants? »

Un couple ne traverse pas tout un parcours médical sans raison. Et ne dépense pas pour rien des milliers d’euros en traitements divers. Cette question peut aussi susciter un sentiment d’incompréhension. Comme s’ils n’avaient pas le droit d’en vouloir, parce que ça ne fonctionne pas tout de suite ou par les voies naturelles.

5. « Tu es jeune, tu as encore tout le temps »

C’est un mythe de croire que seules les femmes plus âgées rencontrent des problèmes de fertilité. Chez les femmes jeunes, de nombreuses causes peuvent également être en jeu, qui les empêchent de tomber enceintes. Il est donc judicieux qu’une (jeune) femme n’attende pas si elle constate que ça ne fonctionne pas. Mieux vaut consulter son médecin une fois de trop qu’une fois trop peu.

? À lire: Comment soutenir une personne ayant des problèmes de fertilité?

6. « Y a plus grave, tu pourrais avoir un cancer »

Il y a toujours plus grave, mais cela ne veut pas dire que ces sentiments ne sont pas légitimes. Ça ne les rend pas moins importants. Une femme peut être très affectée ou triste de tarder à tomber enceinte. Et pour elle, pour son couple, ça peut effectivement être très grave, au point d'affecter sa santé mentale. En lui disant que ça pourrait être pire, on lui fait comprendre qu’elle devrait avoir honte de ses sentiments.

7. « Ça viendra naturellement »

Cette affirmation vient aussi d’une bonne intention, et probablement dans le but de donner du courage. Mais la réalité est malheureusement toute autre: toutes les femmes n’arrivent pas à tomber enceintes, que ce soit naturellement ou par voie médicale.

8. « Tout arrive pour une bonne raison »

À nouveau, une réflexion pas vraiment rassurante. Lorsqu’une femme a des problèmes de fertilité, aucune raison ne semble la bonne pour justifier tant de chagrin et de doutes.

9. « Il y a tellement d’enfants sur Terre qui voudraient avoir un foyer aimant »

Il n’y a rien de mal à ce qu’une femme ait envie d’un enfant à elle plutôt que d’adopter. L’adoption est quelque chose de formidable. Mais cette réflexion sous-entend que tous les couples ayant des problèmes de fertilité n’auraient pas d’autre solution que d’adopter des orphelins.

10. « Heureusement, tu en as déjà un! »

Même si un couple a déjà réussi à mener à bien une grossesse, cela n’est pas moins grave de rencontrer des problèmes de fertilité par la suite. Qui a dit que ce n’était pas aussi lourd? Les problèmes de fertilité restent des problèmes de fertilité, que ce soit la première, la deuxième ou la troisième grossesse.

11. « J’ai mis cinq mois avant d’être enceinte, je sais ce que tu ressens »

Même si c’est dit avec une bonne intention, ça fait toujours mal. On ne va pas comparer qui a essayé le plus longtemps, ou pour qui cela a été le plus difficile. On ne peut jamais vraiment savoir comment une personne ressent une situation, chaque individu est différent et chaque situation est différente.

12. « Et alors, toujours pas enceinte? »

Cette remarque ne fait rien d’autre qu’ajouter une pression supplémentaire et donner l’impression d’un échec. Sans oublier que si elle est vraiment enceinte, vous le saurez.

Suivez Minimi sur Facebook et Instagram Lire aussi: « Pas simple de raconter ce qu'on vit à sa meilleure amie »: Adva, consultante en fertilité et PMA Témoignage | « Quand on est africaine, c'est très difficile d'avoir recours au don d'ovocytes en France » À quel moment suis-je fertile? 4 méthodes pour repérer son ovulation



Dernière mise à jour: juillet 2022
Tous au cinéma le 4 février ! Tous au cinéma le 4 février !
Fondation contre le Cancer

A l’occasion de la Journée mondiale contre le cancer, les cinémas reverseront, par ticket vendu, 1€ à la Fondation contre le cancer. Alors, ce jour-là, en famille ou entre amis au cinéma !

Plus d’info
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Roularta Media Group NV.
volgopfacebook

volgopinstagram