La bronchiolite : causes, symptômes et traitements

Dernière mise à jour: août 2015 | 7686 visites
Dans cet article
La bronchiolite : causes, symptômes et traitements

dossier La bronchiolite est l’une des maladies les plus fréquentes chez les enfants de moins de 2 ans. Elle touche surtout les bébés âgés de 3 à 6 mois. D'un diagnostic assez simple à poser, la bronchiolite du nourrisson doit être prise au sérieux.

De quoi s'agit-il ?

D’une inflammation des petites bronches (ou bronchioles) d’origine virale et très contagieuse. Les enfants accueillis en crèche sont particulièrement exposés. L’allaitement maternel offre un certain degré de protection, mais il ne constitue pas pour autant un moyen infaillible de prévention.

Les symptômes

Parmi les symptômes les plus fréquents, on observe une toux avec une respiration sifflante ou rapide, un rhume et de la fièvre. En cas de détresse respiratoire, d’état léthargique, de lèvres qui virent au bleu, il faut rapidement se tourner vers un médecin.

La maladie dure entre sept et douze jours et peut engendrer des complications cardiaques, pulmonaires ou immunitaires, en particulier chez les prématurés. Les enfants asthmatiques sont plus exposés à cette infection.

La prévention et le traitement

• Ne pas fumer dans l'habitation.
• Bien aérer la maison et surtout la chambre de l'enfant. Un humidificateur peut être utile.
• Donner régulièrement à boire à l’enfant. Dégager son nez avec du sérum physiologique.
• Ne jamais lui administrer de sirop ou de médicaments (antibiotiques, antidouleurs, anti-fièvre) sans avis médical.
• L'hygiène des mains doit être irréprochable. Il est important de bien nettoyer les objets avec lesquels l'enfant est en contact.
La kinésithérapie respiratoire donne de bons résultats.
• Surveiller les signes de surinfection (qui pourraient motiver la prescription d'antibiotiques) : forte fièvre, sécrétions purulentes, otite...


publié le : 26/12/2013 , mis à jour le 08/08/2015
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci