ad

Les super vertus du sirop d’érable

Dernière mise à jour: septembre 2012 | 7216 visites
ahorsiroop-170_400_08.gif

news Le sirop d’érable renfermerait des composés aux étonnantes propriétés anti-inflammatoires et anticancéreuses.

C’est en tout cas ce qu’ont affirmé des chercheurs de l’université de Rhode Island (Etats-Unis) à l’occasion d’un récent congrès de la Société américaine de chimie, et qui publient un article détaillé sur le sujet dans la revue « Journal of Functional Foods ».

A partir d’un échantillon de vingt litres de sirop d’érable du Québec, ils ont identifié une vingtaine de nouveaux composés actifs, issus majoritairement de la famille des polyphénols (aux propriétés antioxydantes). L’une de ces nouvelles molécules a d’ailleurs été baptisée « Quebecol », en hommage à son lieu de production. Ces nouvelles molécules seraient extrêmement actives, encore que présentes en faibles concentrations dans le sirop.

Autrement dit, une consommation « normale » de sirop d’érable n’engendrerait pas, via les substances recensées ici, de bienfaits spectaculaires pour la santé. Toutefois, l’extraction de ces molécules et leur traitement pourraient peut-être contribuer à la mise au point de « super aliments ».

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
ad
pub