La réduction des lèvres vaginales

Dernière mise à jour: juillet 2017 | 23405 visites
vr-short-lichtbl-170_400_04.jpg

dossier

Certaines femmes peuvent être gênées du fait que leurs lèvres inférieures (ou petites lèvres) sont proportionnellement trop grandes. Si ce phénomène s’avère gênant, ou qu’elles le considèrent comme un problème esthétique, une labiaplastie peut être réalisée. Lors de cette intervention, qui se déroule généralement sous anesthésie locale, le chirurgien enlève le tissu excédentaire. L’intervention dure environ une heure.

L’incision est recousue avec un fil de suture résorbable qui ne doit pas être enlevé par la suite. La cicatrisation est relativement rapide. Au début, la plaie peut être douloureuse et enflée et présenter de petits écoulements. La position assise et la miction (uriner) sont quelque peu douloureuses la première semaine, de même que les rapports sexuels.

Il est primordial de bien soigner la zone de la cicatrice les premiers jours. C’est la raison pour laquelle il est recommandé de prendre une douche une à deux fois par jour et de porter un protège-slip durant les deux premières semaines. Les cicatrices sont quasi imperceptibles et rapidement souples.

En savoir plus sur la réduction des lèvres vaginales

Source: Communiqué
publié le : 31/07/2017
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci