Les cellules souches pour prédire l’évolution du cancer

Dernière mise à jour: avril 2011
stamcellen-180.jpg

news Les patients présentant des cellules souches cancéreuses particulièrement actives sont confrontés à un pronostic vital moins favorable, affirme une étude américaine. Ces cellules pourraient servir d’indicateur prédictif de l’évolution de la maladie.

L’étude a été réalisée par des chercheurs de la Standford University (Californie). Elle s’inscrit comme l’une des premières à confirmer l’hypothèse selon laquelle les cellules souches cancéreuses expliqueraient la raison pour laquelle certains patients souffrant de cancer sont moins sensibles aux traitements, et auraient tendance à être victimes de récidives.

Les spécialistes ont étudié un millier de malades traités, en Europe, au Japon et aux Etats-Unis, pour une leucémie aiguë myéloblastique. Ils ont comparé les niveaux d’activité des gènes des cellules souches cancéreuses, et ont observé que plus ils étaient élevés, moindres étaient les chances de survie. Les chercheurs, qui publient ces résultats dans le journal de l’Association médicale américaine (Jama), estiment que l’agressivité du cancer pourrait être prédite par l’examen de ces cellules souches, mais surtout qu’une meilleure connaissance de leur mode de fonctionnement pourrait permettre la mise au point, à terme, de traitements ciblés.

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram