N’utilisez les antibiotiques que lorsque c’est nécessaire !

Dernière mise à jour: mars 2011 | 4477 visites
pil-blauw-170_01.jpg

news Les antibiotiques n’aident pas pour toutes les pathologies. Ils sont efficaces en présence d’infections bactériennes comme par exemple une pneumonie, une méningite bactérienne, certaines inflammations bactériennes de la gorge ou des oreilles. Ils veillent à ce que les bactéries ne puissent pas se développer davantage voire se propager. C’est ainsi que votre propre système immunitaire pourra détruire les bactéries. Ce ne sont donc pas les antibiotiques qui vont faire en sorte que vous guérissiez plus vite. C’est votre organisme qui y pourvoit en mettant votre propre système de défense en place. Lors d’infections banales, les antibiotiques ne vous aideront pas à vous sentir plus rapidement mieux. En ce qui concerne les infections virales comme la grippe, le rhume, une bronchite aiguë et les principales formes d’inflammations de la gorge et des oreilles, les antibiotiques n’aident en rien. Ces infections guériront généralement d’elles-mêmes après quelques jours. Néanmoins, une vaccination antigrippale est possible.

Ils veillent à ce que les bactéries ne puissent pas se développer davantage voire se propager. C’est ainsi que votre propre système immunitaire pourra détruire les bactéries. Ce ne sont donc pas les antibiotiques qui vont faire en sorte que vous guérissiez plus vite. C’est votre organisme qui y pourvoit en mettant votre propre système de défense en place. Lors d’infections bactéricides banales, les antibiotiques ne vous aideront pas à vous sentir plus rapidement mieux. En ce qui concerne les infections virales comme la grippe, le rhume, une bronchite aiguë et les principales formes d’inflammations de la gorge et des oreilles, les antibiotiques n’aident en rien. Ces infections guériront généralement d’elles-mêmes après quelques jours. Néanmoins, une vaccination antigrippale est possible.

Les antibiotiques n’agissent pas contre la fièvre puisque cette dernière est un signal envoyé par l’organisme pour dire qu’il est souffrant. Le meilleur moyen de combattre la fièvre est de prendre des antipyrétiques.

De même, il ne sert à rien de prendre des antibiotiques à titre préventif. Pour rappel, les antibiotiques n’agissent qu’en présence de bactéries, il est donc inutile d’opter pour une antibiothérapie afin d’éviter de contracter une maladie. Il peut cependant, dans de rares cas, être utile de prendre des antibiotiques avant le déclenchement d’une maladie ou infection bactérienne. C’est par exemple le cas lors d’une intervention chirurgicale ou lorsqu’une personne a été en contact étroit avec un malade atteint d’une méningite bactérienne et ce, afin d’éviter tout risque de contamination. Enfin, n’oubliez pas que les antibiotiques ne sont pas dénués d’effets secondaires. Ils ne s’attaquent pas seulement aux bactéries nocives mais également à celles qui sont nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme. De nombreuses personnes doivent être particulièrement prudentes lorsqu’elles prennent des antibiotiques : les femmes enceintes, les femmes qui allaitent mais aussi des patients atteints de maladies rénales ou hépatiques. N’oubliez pas de signaler à votre médecin si vous faites partie de ces catégories de patients à risques. Parmi les effets secondaires les plus fréquents, on dénombre de la diarrhée puisque la flore intestinale sera perturbée, des problèmes gastriques qui s’accompagnent d’une perte d’appétit, des infections fongiques sur la peau et au niveau des muqueuses (notamment vaginales chez la femme). Sans oublier les réactions allergiques qui peuvent occasionner des démangeaisons ou encore des éruptions cutanées voire des allergies médicamenteuses.


publié le : 17/02/2011 , mis à jour le 29/03/2011
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci