Ménopause : 7 ans de bouffées de chaleur

Dernière mise à jour: avril 2015 | 5053 visites
vr-ouder-menop-psych-170_400_10.jpg

news De nombreuses femmes ménopausées souffrent de bouffées de chaleur et de sueurs nocturnes : en moyenne, elles persistent environ sept ans.

Sept ans et demi pour être précis : c’est la durée constatée lors du suivi de quelque deux mille femmes américaines affectées par ces symptômes (très) désagréables. Les chercheurs de l’université Wake Forest apportent d’autres précisions. Ainsi, les femmes en pré-ménopause lors de la survenue des premières bouffées de chaleur en souffrent beaucoup plus longtemps par rapport à celles qui étaient déjà ménopausées. On constate aussi qu’une série de facteurs influencent la durée, comme l’âge (jeune) de la ménopause, le degré de stress, la sensibilité à ces symptômes, ainsi que les tendances anxieuses et dépressives.

Les chercheurs considèrent que ces données – qui montrent bien que le problème n’est pas passager - devraient être prises en considération par les médecins, en concertation étroite avec leurs patientes, lors de l’évaluation des risques et des bénéfices des options thérapeutiques disponibles pour soulager ces manifestations, et on pense en particulier au traitement hormonal substitutif.

Source: JAMA Internal Medicine (http://archinte.jamanetwork)
publié le : 02/04/2015 , mis à jour le 01/04/2015
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci